Une chambre de tunnel

Chaîne de blocs

Libérer le potentiel révolutionnaire de la technologie des chaînes de blocs pour le développement humain.
07 décembre 2017

Compte tenu de la hâte pour exploiter de nouvelles technologies en vue de propager l’innovation partout dans le monde, l’intelligence artificielle, la robotique, l’apprentissage machine, et les technologies de chaînes de blocs sont étudiés et déployés dans une grande variété de contextes à l’échelle mondiale.

Parmi ces nouvelles technologies, la chaîne de blocs est l’une des plus médiatisées, mais elle est peut-être aussi la moins bien comprise. Celle-ci est le grand livre réparti - une base de données qui est partagée entre plusieurs sites ou institutions afin de fournir un enregistrement transparent et sécuritaire des événements qui surviennent au cours de la fourniture d’un service ou de l’exécution d’un contrat - qui appuie les cryptomonnaies (des actifs numériques conçus pour servir de moyens d’échange).

Désormais, la chaîne de blocs est sous-jacente à des applications comme les registres fonciers et les services d’identité. Toutefois, à mesure que sa popularité croît, il est essentiel de déterminer sa pertinence pour combler les écarts socioéconomiques et appuyer les objectifs de développement, tels que les objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies qui sont mondialement reconnus. De plus, pour les pays du Sud qui veulent être plus que de simples consommateurs ou utilisateurs finaux, les exigences complexes du point de vue de l’infrastructure ainsi que les coûts d’exploitation de la chaîne de blocs pourraient présenter un défi. Pour les besoins d’un développement réel, non seulement nous devons comprendre comment il est possible d’exploiter la technologie des chaînes de blocs, mais nous devons également savoir qui est capable de l’exploiter afin de favoriser l’inclusion sociale et de promouvoir la gouvernance démocratique.

Le présent livre blanc explore le potentiel de la technologie des chaînes de blocs pour le développement humain. Il fournit un aperçu non technique, présente une gamme d’applications, et offre une série de conclusions et de recommandations concernant des recherches supplémentaires et des programmes de développement potentiels.

 

Qu’est-ce que la technologie des chaînes de blocs ?

Sebastien Gabriel
 

La chaîne de blocs est un grand livre décentralisé qui enregistre dans l’ordre les transactions ou les interactions entre les utilisateurs dans un réseau réparti. Pour les profanes, on peut définir les chaînes de blocs comme étant une feuille de calcul publique qui enregistre dans l’ordre les transactions entre les utilisateurs d’un même réseau d’égal à égal décentralisé. Chaque nouveau « bloc » comporte un identificateur unique qui est mathématiquement lié à celui du bloc précédent, ce qui crée une chaîne de blocs. Une fois validés par le réseau, les blocs sont ajoutés au grand livre. Pour cette raison, il est pratiquement impossible de modifier ou de falsifier les blocs de la chaîne, ce qui assure un degré élevé d’intégrité et de sécurité des données.

Par ailleurs, les chaînes de blocs offrent un degré élevé de confidentialité car les utilisateurs doivent utiliser des outils cryptographiques à clés publiques pour accéder au grand livre et être actifs dans le réseau. Les utilisateurs créent des clés publiques qui sont accessibles au public, mais qui révèlent peu de choses sur l’identité exacte des personnes qui les utilisent. De plus, ils ne sont pas tenus de fournir des renseignements personnels afin d’interagir avec les autres, et les données de la chaîne de blocs sont encryptées.

Les chaînes de blocs peuvent être publiques ou ouvertes à tous (comme c’est le cas pour Bitcoin et Ethereum), ou privées, comme c’est le cas pour Hyperledger, par exemple. Toutefois, la technologie a des limites liées à l’extensibilité et aux exigences opérationnelles, telles que les compétences, la puissance de calcul, et les ressources énergétiques qui sont requises pour l’utiliser efficacement.

 

Pour en savoir davantage sur la nature des chaînes de blocs, consultez le livre blanc complet du CRDI qui s’intitule Libérer le potentiel révolutionnaire de la technologie des chaînes de blocs pour le développement humain (PDF, 14.9 Mo).

Comment les chaînes de blocs sont-elles utilisées ?  

Les technologies de chaînes de blocs peuvent être utilisées dans les secteurs privé et public où des transactions, des interactions et des événements impliquant la fourniture de biens et de services peuvent avoir lieu. La technologie de grand livre réparti n’est pas utilisée pour stocker des données ou fournir le service en tant que tel; elle permet plutôt un enregistrement sécuritaire, transparent et immuable des événements qui se produisent au cours de la fourniture d’un service ou de l’exécution d’un contrat.

De plus, les chaînes de blocs peuvent être utilisées pour appuyer les initiatives de cybergouvernement qui fournissent des biens publics aux citoyens et aux intervenants, surtout des services qui exigent une interaction personnelle ainsi qu’une identification individuelle, tels que les services de santé ainsi que le traitement et la gestion de documents publics. D’autres applications pourraient appuyer les processus de vote, la transparence du gouvernement, et le transfert sécuritaire des fonds d’aide.

En raison des défis redoutables liés à l’économie, à la politique et aux infrastructures, les déploiements de la technologie des chaînes de blocs dans les pays en développement ont encore une portée limitée, ou fonctionnent uniquement à petite échelle. Cependant, les entrepreneurs et les carrefours technologiques - qui sont actifs dans les pays en développement depuis de nombreuses années - contribuent à accélérer l’expérimentation. Par exemple, il existe de nouvelles applications visant à appuyer les opérations bancaires, lesquelles sont destinées aux personnes et aux entreprises qui, par le passé, n’ont pas eu accès à des services financiers ordinaires. Il y a aussi des applications agricoles destinées aux petits agriculteurs qui améliorent l’agriculture soutenue par la communauté, et qui appuient le suivi de la chaîne d’approvisionnement et des produits, la facilitation de paiements, ainsi que le suivi des prix pour assurer une indemnisation équitable.

Pour en savoir davantage sur la façon dont les chaînes de blocs sont utilisées, consultez le livre blanc complet du CRDI qui s’intitule Libérer le potentiel révolutionnaire de la technologie des chaînes de blocs pour le développement humain (PDF, 14.9 Mo).

 

Qu’est-ce que la technologie des chaînes de blocs signifie dans le contexte du développement humain ?

Des édutiants dans une salle de classe, Tambon Mae La, Myanmar
Zi Jian Lim
 

La technologie des chaînes de blocs pourrait appuyer et améliorer la gouvernance démocratique et les programmes de développement, mais le degré élevé de sophistication et les exigences complexes du point de vue de l’infrastructure, comme les compétences très développées, les coûts d’exploitation, et la consommation d’électricité, pourraient continuer de présenter un défi pour les pays qui souhaitent jouer un rôle actif au lieu de se contenter d’être des consommateurs.

Les initiatives de technologies de chaînes de blocs de grande ampleur qui sont liées au gouvernement branché semblent être les plus susceptibles de faire des chaînes de blocs un catalyseur de fourniture de biens publics, mais un accroissement des ressources financières et des capacités technologiques à l’échelle locale sera nécessaire pour promouvoir le développement d’applications de chaînes de blocs locales. De plus, des politiques appropriées en matière d’élaboration de politiques et de règlements seront requises pour favoriser la mise en oeuvre de ces applications, et les institutions publiques devront acquérir les capacités requises afin de gérer les chaînes de blocs et de les intégrer à leurs modèles de services. Enfin, les gouvernements devront comprendre ces défis complexes pour assurer une gouvernance saine, combler les écarts de développement, favoriser l’inclusion sociale, et promouvoir la gouvernance démocratique.

Pour obtenir une analyse approfondie ainsi que des recommandations en matière de recherche et de programmation, consultez le livre blanc du CRDI qui s’intitule Libérer le potentiel révolutionnaire de la technologie des chaînes de blocs pour le développement humain (PDF, 14.9 Mo).

 

Photo : NASA