Les organismes subventionnaires de la recherche en santé mondiale doivent intensifier la responsabilisation en matière d’égalité des sexes