L’enregistrement des naissances représente le fondement de la progression de l’égalité entre les sexes et des droits des enfants