Ne réduisez pas les programmes destinés aux femmes. Intégrez-les !