Renforcer les capacités de recherche en santé en Afrique

09 juin 2016
Caroline Kabiru, Chima Izugbara et Wambugu Ezeh

L’avancement de l’Afrique est tributaire de sa capacité de générer, d’adapter et d’utiliser des connaissances scientifiques pour satisfaire aux besoins locaux en matière de santé et de développement. Or, les établissements d’enseignement supérieur d’Afrique qui ont pour mandat de favoriser cette capacité n’ont pas, en fait, les ressources adéquates pour générer et appliquer des connaissances. Il y a donc lieu de trouver des démarches novatrices qui permettront d’accroître les capacités en recherche.

Administrée par l’African Population and Health Research Center (APHRC), la bourse de recherche APHRC–CRDI destinée à des doctorants africains pour la rédaction d’une thèse vise à former la prochaine génération d’universitaires, de chercheurs, de planificateurs et de responsables des politiques africains spécialistes des systèmes de santé. Lancée en 2008, la bourse peut atteindre 15 000 USD par titulaire et

  • renforce la capacité des titulaires d’exécuter des travaux de recherche rigoureux sur des questions reliées à la gouvernance, à l’équité, aux politiques en matière de santé, aux systèmes de santé et aux populations en Afrique;
  • donne aux titulaires la possibilité de terminer en temps voulu leur formation de doctorat;
  • renforce les compétences en recherche des titulaires en leur donnant accès à de la formation en méthodologie de la recherche et en rédaction scientifique.

Les auteurs, Caroline Kabiru, Chima Izugbara, Susan Wambugu et Alex Ezeh, expriment les vues de l’APHRC sur la mise en oeuvre de la bourse de recherche APHRC–CRDI, sur les succès obtenus et sur les défis à relever. La bourse étant axée sur le renforcement des capacités en recherche en santé en Afrique et sur la nécessité de programmes dirigés par des Africains, l’expérience que l’APHRC a acquise au cours de la conception et de la mise en oeuvre de la bourse fournit des enseignements précieux aux autres établissements qui entreprennent des initiatives semblables.

Lire l’article (en anglais, PDF)