La recherche sur la sécurité alimentaire améliore les conditions de vie des collectivités de l'Asie du Sud-Est

26 mai 2016
Gianni Montanaro
Les agriculteurs du Tamil Nadu ont adopté du manioc adaptées aux conditions locales et contribuent à l'agrobiodiversité

GIRIGAN GOPI/MSSRF

L'insécurité alimentaire touche, estime-t-on, 850 millions de personnes dans le monde. La recherche sur la sécurité alimentaire financée par le Fonds canadien de recherche sur la sécurité alimentaire internationale (FCRSAI) contribue à réduire la pauvreté et à améliorer les moyens de subsistance dans les collectivités rurales du Cambodge, de l'Inde, du Népal et du Sri Lanka. Le FCRSAI, qui bénéficie du soutien financier du gouvernement du Canada par l'intermédiaire d'Affaires mondiales Canada, est un programme du Centre de recherches pour le développement international.

En Asie, les chercheurs du Canada et de pays en développement ont travaillé ensemble pour :

  • améliorer les cultures afin d'accroître la biodiversité agricole, les moyens de subsistance des agriculteurs et le rendement
  • accroître l'accès à la terre et aux ressources pour assurer l'autonomisation des femmes et lutter contre les inégalités entre les sexes
  • faire connaître les technologies aquacoles et postrécoltes qui permettent aux agriculteurs d'accéder aux marchés
  • accroître la production et la consommation de petits mils afin de favoriser une meilleure alimentation chez les femmes et les enfants.

Vous pouvez en lire plus sur ces résultats dans la collection de fiches Recherche et changement, qui présente certaines des incidences que l'on commence à constater dans la foulée des recherches du FCRSAI en Asie :

Potagers domestiques et étangs, sources de nourriture et d'autonomie pour les femmes

La pisciculture améliore les conditions de vie des agricultrices au Cambodge

Augmentation de l'égalité entre les sexes chez les producteurs de petits mils en Asie du Sud

Amélioration de la productivité agricole et des moyens de subsistance grâce à l'agriculture intégrée

Relance de l'aquaculture au Sri Lanka

Réduction des pertes de mangues après la récolte en Asie du Sud

Augmentation du rendement des producteurs de petits mils par leur participation à la sélection des variétés en Asie du Sud