La pisciculture familiale améliore la qualité de vie en Amazonie bolivienne

26 avril 2016

Le projet a contribué de manière significative au développement de la pisciculture comme moyen d’améliorer la qualité de vie des familles rurales. L’importance accordée au renforcement des capacités des intervenants locaux et à la conclusion d’alliances stratégiques a favorisé le perfectionnement des compétences techniques et la création de possibilités de collaboration entre les parties concernées. La pisciculture a permis aux femmes d’exercer un rôle de plus grande importance et a conduit à une amélioration de l’alimentation des familles en y apportant une source abordable de protéines de haute qualité.

La pisciculture familiale améliore la qualité de vie en Amazonie bolivienne (PDF, 508KB)

Il s’agit de l’une des fiches de la collection Recherche et changement, qui présente certaines des incidences que l’on commence à constater dans la foulée des projets qu’a subventionnés en Amérique latine et les Caraïbes le Fonds canadien de recherche sur la sécurité alimentaire internationale (FCRSAI). Bénéficiant du soutien financier du gouvernement du Canada par l’entremise d’Affaires mondiales Canada (AMC), le FCRSAI est un programme du Centre de recherches pour le développement international (CRDI), organisme canadien.