Crise alimentaire : actions rapides et durables requises

13 mai 2020
David Beasley et Jean Lebel
 

Dans le cadre de sa Série sur le développement international, le Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM) a récemment accueilli le président du CRDI, Jean Lebel, et le directeur général du Programme alimentaire mondial (PAM), David Beasley, pour un dialogue virtuel sur la crise alimentaire mondiale imminente qui est exacerbée par la COVID-19.

Le CRDI et le PAM ont des approches complémentaires visant la faim et la nutrition dans les pays du Sud, et leurs travaux se recoupent en mettant l’accent sur l’action climatique, l’égalité des sexes, les moyens de subsistance durables et les filets de sécurité sociale. Les deux organisations ont les mêmes graves préoccupations quant aux effets potentiels de la pandémie de COVID-19 dans le Sud.

La pandémie de COVID-19 est une nouvelle menace supplémentaire qui va aggraver une situation déjà difficile dans de nombreuses régions du Sud. Selon les nouveaux chiffres du PAM, plus de 250 millions de personnes souffriront de faim aiguë d’ici la fin de 2020, soit près du double des 135 millions estimés précédemment, en raison de la pandémie.

Regardez la conversation entre David Beasley et Jean Lebel ici.