Améliorer la transformation et la commercialisation des produits du poisson sains au Malawi

14 mars 2019
Esnart Mhone séchant du poisson dans une tente solaire à Msaka

ASAFU CHIJERE

Le défi

Au Malawi, le poisson constitue 70 % des protéines animales dans l’alimentation de la population. En particulier, les petits poissons sont une source essentielle de calcium, de vitamine A, de fer et de zinc. Une fois pêchés, la plupart des poissons sont séchés au soleil, fumés, étuvés ou poêlés. Toutefois, les plus hauts niveaux de prises de poisson au Malawi coïncident avec les pluies saisonnières et l’humidité élevée. Le séchage en plein air du poisson cause des infestations d’insectes, une accumulation de poussière et une contamination par les animaux. Le fumage du poisson sur des feux en plein air entraîne des niveaux élevés de dépôt de fumée. Par conséquent, plus de 40 % des prises de poisson au Malawi sont perdues pendant la transformation, ce qui a une incidence majeure sur la consommation de poisson dans le pays. Ces pertes élevées contribuent également à un déclin dans le secteur de la pêche, que ce soit en tant que source d’alimentation, de revenus ou d’emploi.

L’objectif de ce projet était de mettre à l’essai et de promouvoir des séchoirs à poissons munis de tentes solaires afin de réduire les pertes après récolte tout en augmentant les gains économiques et en diminuant l’utilisation des ressources forestières. La technologie de séchage solaire existante du poisson a été adaptée et revue afin de réduire les pertes après récolte, d’améliorer la qualité des produits du poisson et d’augmenter les gains économiques. Les séchoirs à poissons munis de tentes solaires sont composés d’un film en polyéthylène de 200 micromètres d’épaisseur traité contre les UV et fixé sur une structure en bois. Les séchoirs solaires ont des entrées d’air en bas et des sorties d’air en haut des deux côtés afin de permettre la circulation naturelle de l’air et d’accélérer le processus de courant d’air de convection. Le poisson est étalé sur des supports de séchage à l’intérieur des tentes.

Le projet mettait à l’épreuve l’efficacité des tentes de séchage solaire du poisson pour trois espèces de petits poissons du lac Malawi – l’usipa (Engraulicypris sardella), l’utaka (Copadichromis spp.) et le ndunduma (Diplotaxodon spp.). La performance de la technologie a été évaluée en comparant la qualité du poisson et les vitesses de séchage du poisson séché en tentes de séchage solaire par rapport à ceux séchés en plein air au soleil. Le projet comprenait une collaboration avec des groupes de transformation du poisson afin de fournir un soutien à la transformation et à la commercialisation du poisson, de former les artisans locaux à la construction de séchoirs, et d’offrir des liens financiers avec les coopératives. L’emballage a été introduit par le projet en tant qu’activité à valeur ajoutée, et la vente de poisson emballé séché grâce à la technologie solaire a été testée dans les supermarchés et les marchés locaux afin d’évaluer les préférences des consommateurs.

Résultats principaux

Accroissement de la production et réduction des pertes après récolte

L’étude des pertes de poisson après récolte en mai 2017 a montré que, après l’utilisation du séchoir solaire sous tente, la perte totale estimée tout au long de la chaîne de valeur au Malawi est de 22,25 % par rapport à 30-40 % avec les méthodes traditionnelles. Au maillon de la chaîne de valeur correspondant à la transformation du poisson, seulement 0,8 % du poisson est perdu avec les séchoirs solaires sous tente, par rapport à 11,3 % avec le séchage au soleil en plein air. Les séchoirs solaires sous tente ont 80 % de probabilité d’être rentables.

Comparativement au séchage traditionnel au soleil en plein air, les résultats de l’étude montrent que le temps de séchage du poisson dans les tentes solaires était semblable pendant la saison sèche et plus court pendant la saison des pluies. Le poisson séché grâce à la technologie solaire et le poisson séché au soleil en plein air ont une teneur semblable en protéines et en graisses brutes, mais le poisson séché grâce à la technologie solaire a beaucoup moins d’humidité, de contenu en cendres et de charge microbienne que le poisson séché au soleil en plein air. La faible teneur en humidité et la faible charge microbienne prolongent la durée de conservation (sept semaines par rapport aux trois semaines pour le poisson séché au soleil).

La production des séchoirs solaires sous tente est estimée à 86 685,50 kg, soit une valeur monétaire de plus de 540 000 USD (724 680 CAD). Les séchoirs ont fourni du poisson à plus de 17 000 consommateurs. Parmi les consommateurs approvisionnés en poisson sain, 900 sont des élèves du secondaire qui ont désormais du poisson dans leur alimentation deux fois par semaine.

La diminution des pertes quantitatives et qualitatives garantit que les tentes augmentent l’approvisionnement en poisson sans augmenter l’effort de pêche.

Un meilleur accès aux ressources, aux marchés et aux revenus

Les consommateurs ont montré des niveaux d’acceptabilité plus élevés concernant le poisson séché avec la technologie solaire par rapport au poisson séché au soleil en termes d’odeur, de couleur et de goût. Plus de femmes (23) que d’hommes (12) ont commencé à accéder à des marchés lucratifs formels où elles reçoivent le double du prix pour leurs produits par rapport aux marchés traditionnels. Les transformateurs de poisson ont eu accès à plus de dix marchés lucratifs formels. Le poisson séché en tente solaire est aussi vendu dans des marchés locaux des régions du centre et du sud du Malawi, et à Chipata en Zambie. 188 personnes (123 femmes) utilisent des séchoirs en tente solaire, alors que personne n’en utilisait au début du projet.

Égalité des sexes et autonomisation des femmes

Les hommes participent plus que les femmes aux décisions concernant l’utilisation des revenus provenant des activités liées au poisson. Les attitudes des hommes et des femmes à l’égard du leadership et de la participation des femmes dans le cadre des activités liées au poisson sont statistiquement semblables. Cela sous-entend que les activités transformatrices des rapports hommes-femmes doivent impliquer les deux sexes. En ayant recours à des approches transformatrices à l’égard des sexospécificités au cours des séances de formation en matière de sensibilisation dans le cadre du projet, un plus grand nombre d’hommes encouragent maintenant les femmes à utiliser les technologies améliorées de transformation du poisson et à accéder aux marchés.

Capacité et influence sur les politiques

Le bureau des normes du Malawi a certifié le séchage en tente solaire et le poisson séché en tente solaire comme étant propres à la consommation humaine en juillet 2016. Cette certification a permis aux transformateurs de poisson d’approvisionner les supermarchés en poisson. Les supermarchés et d’autres marchés formels s’intéressent au poisson séché en tente solaire en raison de la durée de conservation plus longue. Le ministère de l’Agriculture a choisi de promouvoir les séchoirs en tente solaire en tant que technologie adaptée aux changements climatiques. Il a donné à la technologie un nom local, « Samva Nyengo », qui met l’accent sur l’efficacité des séchoirs en tente solaire par tout temps.

Conclusions et recommandations

Le ministère des Pêches recommande le déploiement des tentes solaires à tous les plans d’eau du Malawi pour élargir les résultats du projet.

La durée du projet était trop courte pour observer des changements tangibles concernant certains résultats du projet.

Nous recommandons que les futurs projets intègrent une formation de renforcement des capacités sur la sexospécificité et la communication dès le départ afin d’optimiser la participation des pêcheurs.