Amélioration de l’accès à l’eau dans un bidonville d’Indonésie

15 juin 2016
Prabaharyaka, I. et Pooroe, V.

Les habitants d’un bidonville de Jakarta, en Indonésie, n’ont guère accès à l’eau, notamment à cause des prix élevés demandés par les fournisseurs d’eau privés, de la mauvaise qualité de l’eau en général et d’un accès limité aux infrastructures d’approvisionnement. Avec l'appui du CRDI, l'organisme caritatif américain Mercy Corps a entrepris de s'attaquer à ces problèmes avec l'aide des habitants, de l’administration locale, de chercheurs, d'ONG et du secteur privé.

Les résultats du projet Incitatifs économiques à l’amélioration des services d’eau, d’assainissement et de collecte des déchets solides à Jakarta, financé par le CRDI dans le cadre de l’initiative Villes ciblées, ont été publiés en 2010 dans l’ouvrage intitulé Water Resources and Development in Southeast Asia.

Le chapitre « Participatory Urban Water Supply in Jakarta Slum Area », qui en fait état, présente une étude de cas portant sur la gestion communautaire de l’approvisionnement en eau. Dans le bidonville de Penjaringan, à Jakarta Nord, les chercheurs ont testé un nouveau mode de gestion. Ils ont fait appel au soutien des secteurs public et privé afin d’acquérir en propriété commune le système d’approvisionnement en eau local et d’en assurer l’entretien et le bon fonctionnement. Les auteurs soulignent qu’il est important d’établir des partenariats réunissant la collectivité, les administrations locales et les fournisseurs d’eau privés si l’on veut atteindre les objectifs du Millénaire pour le développement pour ce qui est de l’accès à l’eau des citadins pauvres.

Visionner un diaporama sur les résultats de ce projet