Aller au contenu principal

Vaccins d’ingénierie contre la septicémie hémorragique chez les ruminants

La septicémie hémorragique est une maladie bactérienne grave et souvent mortelle touchant principalement le bétail et le bison, qui est répandue dans les pays d’Asie et d’Afrique. Les épidémies de septicémie hémorragique sont dévastatrices et elles entravent le rendement économique de la production animale ainsi que la récolte de cultures essentielles qui dépend de la traction animale. La vaccination est la méthode la plus efficace et la plus économique pour lutter contre la septicémie hémorragique. Toutefois, il est particulièrement difficile de développer des vaccins efficaces contre cette maladie qui suscite une réaction immunitaire à large protection croisée contre toutes les variantes connues de la bactérie.

Cette difficulté devrait être surmontée en ciblant un antigène clé qui favorise la survie du pathogène et cause la maladie, en obtenant une compréhension exhaustive de la séquence et de la diversité structurelle de l’antigène cible dans toutes les bactéries connexes et en fabricant des antigènes commercialement viables et capables d’induire une réaction immunitaire assurant une large protection croisée contre la septicémie hémorragique. On ciblera les protéines réceptrices de surface impliquées dans la fixation de la transferrine, dont se sert le pathogène de la septicémie hémorragique pour obtenir du fer. Ces protéines sont des cibles idéales de vaccination, car elles sont essentielles à la survie de la bactérie. Ce projet vise à définir la composition des antigènes d’ingénierie capables d’induire une réaction immunitaire assurant une large protection croisée contre Pasteurella multocida, l’agent causant la septicémie hémorragique.

Le projet est issu d’une collaboration entre l’Université de Calgary, l’Université de Toronto et VIDO-InterVac à l’Université de la Saskatchewan. L’équipe s’associera également à l’Institut de recherche Armauer Hansen d’Éthiopie et au Centre national pour la santé animale du Bhoutan. Ce projet est financé par le Fonds d’innovation en vaccins pour le bétail.

Le Fonds d’innovation en vaccins pour le bétail (FIVB) est un partenariat entre la Fondation Bill et Melinda Gates, Affaires mondiales Canada et le CRDI. Cet investissement conjoint de 57 millions CAD sur cinq ans permet de financer le développement, la production et la commercialisation de vaccins innovants contre les maladies du bétail prioritaires en Afrique subsaharienne, en Asie du Sud et en Asie du Sud-est.

Project ID
108516
Project Status
Terminé
End Date
Duration
24 months
IDRC Officer
Musa Mulongo
Total Funding
CA$ 1,492,413.00
Location
Bhoutan
Éthiopie
Programmes
Systèmes alimentaires résilients au climat
Fonds d’innovation en vaccins pour le bétail
Institution Country
Canada
Project Leader
Anthony Schryvers
Institution
The Governors of The University of Calgary
Institution Country
Canada
Project Leader
Dr. Andrew Potter
Institution
University of Saskatchewan
Institution Country
Canada
Project Leader
Trevor Moraes
Institution
The Governing Council of the University of Toronto