Aller au contenu principal

Renforcer l’efficacité des programmes de marchés publics pour parvenir à l’autonomisation économique des femmes

Les marchés publics sont l’un des mécanismes les plus stratégiques de l’autonomisation socio-économique et sont en première ligne de la lutte gouvernementale à plus vaste échelle contre la pandémie de COVID-19. Ils favorisent particulièrement la progression de l’autonomisation économique des femmes et, utilisés de manière stratégique, peuvent contribuer de manière significative à la construction d’une économie et d’une société plus résistantes et plus durables.

Le gouvernement kenyan a introduit le programme d’accès aux marchés publics, exigeant que 30 % des marchés publics soient réservés aux femmes, aux jeunes et aux personnes handicapées. Malgré cette initiative, la participation de ces groupes reste très faible (7 %). Ce projet vise à découvrir les obstacles auxquels ils sont confrontés et à déterminer comment transformer le programme en outil de renforcement de l’autonomie économique des femmes, notamment dans le cadre de la relance économique après la COVID-19.

À l’aide d’une approche mixte, ce projet évaluera le programme d’accès aux marchés publics et d’autres programmes de marchés publics pertinents au Kenya dans cinq domaines clés : la pertinence, l’efficacité, l’efficience, la durabilité et l’impact. Il dégagera en outre des solutions modulables et les actions des secteurs public et privé nécessaires pour rendre ces programmes plus efficaces. L’objectif est d’améliorer l’accès et la participation des femmes kenyanes aux marchés publics afin de stimuler leurs résultats économiques et de combler l’écart entre les genres. Comme les marchés publics joueront un rôle clé dans les initiatives mises en place par le gouvernement pour relancer l’économie après la crise, ce projet contribuera grandement à la reconstruction d’une société meilleure et plus inclusive.

Ce projet bénéficie du soutien de l’initiative Croissance de l’économie et débouchés économiques des femmes (CEDEF) en Afrique de l’Est, financée conjointement par la Fondation Bill et Melinda Gates, la Fondation William et Flora Hewlett et le CRDI. Le programme CEDEF – Afrique de l’Est cherche à générer un changement transformateur pour faire progresser l’égalité des genres dans le monde du travail.

Project ID
109638
Project Status
Actif
Duration
24 months
IDRC Officer
Martha Melesse
Total Funding
CA$ 487,200.00
Location
Kenya
Programmes
CEDEF - Afrique de l’Est
Institution Country
Kenya
Project Leader
Institution
Strathmore University