Aller au contenu principal

Produire des données probantes rigoureuses sur les interventions qui mènent à des systèmes alimentaires équitables et durables

L’inégalité entre les sexes est très répandue dans l’agriculture, bien que les femmes soient fortement engagées dans ce secteur. Alors que les systèmes alimentaires subissent des transformations dues aux changements climatiques et à la croissance démographique, il est essentiel de veiller à ce que ces changements n’entraînent pas d’inégalités entre les sexes, n’exacerbent pas les inégalités existantes ou ne délaissent personne, en particulier les femmes. Il faut pour cela mieux comprendre les multiples voies par lesquelles l’évolution des systèmes alimentaires peut favoriser ou entraver l’égalité des sexes, ou, à l’inverse, comment l’égalité des sexes pourrait conduire à des systèmes alimentaires plus robustes qui répondent aux besoins et aux priorités de tous. Jusqu’à présent, les discussions et les cadres des systèmes alimentaires n’ont pas tenu compte de la sexospécificité.

Ce projet cherche à déterminer les interventions, et donc les solutions, qui peuvent soutenir un résultat positif pour l’égalité des sexes au fur et à mesure de l’évolution rapide de ces systèmes alimentaires. Cela nécessitera des actions à trois niveaux clés : la production agricole, la distribution et la livraison (chaîne de valeur) et la consommation (décisions en matière d’alimentation). Au moins deux points névralgiques en matière de climat et d’inégalité entre les sexes en Afrique et en Asie du Sud et du Sud-Est seront déterminés pour être étudiés.

Le projet analysera les systèmes alimentaires et la dynamique sexospécifique dans les systèmes afin d’établir les leviers des inégalités. Il établira ensuite des priorités et mettra à l’essai un ensemble d’innovations optimisées pour parvenir à un système alimentaire sexospécifique. Les principaux résultats de cette recherche seront des données et des éléments de preuve sur la manière d’optimiser les résultats en matière d’égalité des sexes dans le contexte de l’évolution rapide des systèmes alimentaires. Elle fournira également des données probantes sur les combinaisons d’interventions dans le système alimentaire et d’interventions sexospécifiques, telles que l’accès et le contrôle des ressources et des revenus, qui conduisent à l’égalité des sexes et à des systèmes alimentaires durables.

Project ID
109431
Project Status
Actif
Duration
30 months
IDRC Officer
Renaud De Plaen
Total Funding
CA$ 1,500,000.00
Location
Asie du sud
Sud du Sahara
Programmes
Systèmes alimentaires résilients au climat
Systèmes alimentaires résilients au climat
Agriculture et sécurité alimentaire
Institution Country
France
Project Leader
Institution
CGIAR system organization