Aller au contenu principal

Examiner la valeur des écosystèmes de connaissances sur les déplacements forcés au Moyen-Orient et en Afrique de l’Est

Grâce à quatre études de cas menées au Liban, en Jordanie, au Kenya et en Éthiopie, le projet démontrera la valeur des écosystèmes de connaissances locales pour promouvoir une compréhension plus nuancée et localisée de la manière dont les réfugiés, les communautés d’accueil, les États et les acteurs du développement dans les pays du Sud peuvent relever plus efficacement le défi lié aux déplacements forcés. Il permettra d’évaluer les conditions dans lesquelles ces écosystèmes peuvent réaliser leur potentiel de production de données probantes locales pour influencer le discours sur les déplacements forcés. Le projet permettra aussi d’examiner comment ces écosystèmes peuvent avoir une incidence sur les pratiques et les processus politiques au sein de la communauté locale et des forums internationaux, et comment les gouvernements et la société civile peuvent élaborer des réponses stratégiques fondées sur les besoins cernés des populations touchées.

Project ID
109461
Project Status
Actif
Duration
18 months
IDRC Officer
Roula El-Rifai
Total Funding
CA$ 307,000.00
Location
Éthiopie
Jordanie
Kenya
Liban
Institution Country
Kenya
Project Leader
Institution
AFRICAN MIGRATION AND DEVELOPMENT POLICY CENTRE
Institution Country
Lebanon
Project Leader
Institution
American University of Beirut