Aller au contenu principal

Combler l'écart de justice – Centre de connaissances sur l'autonomisation juridique en Asie du Sud-Est

Dans les pays d'Asie du Sud-Est, les populations pauvres et marginalisées sont confrontées à une série de lacunes en matière de justice en raison d'une mauvaise connaissance de leurs droits et d'obstacles à l'accès aux mécanismes juridiques complexes, formalistes, lents et coûteux permettant de faire respecter ces droits. Les femmes, les communautés de paysans et de pêcheurs, les pauvres en milieu urbain, les populations autochtones et les personnes vivant avec le VIH/sida font partie des groupes touchés qui se heurtent à des obstacles supplémentaires à l'engagement civique et à la participation aux réformes. Pour s'attaquer à ces écarts de justice, l'Alternative Law Groups (ALG), une coalition regroupant plus de 20 organisations d'autonomisation juridique aux Philippines, a adopté une approche appelée « droit au développement ». Le droit au développement cherche à autonomiser les populations pauvres et marginalisées, tout en soutenant les efforts visant à mettre en place des réformes de justice systémiques.

Grâce à ce projet, l'ALG visera à étudier l'incidence des approches en matière de droit au développement et à générer des preuves d'expériences comparatives en Indonésie, en Malaisie et en Thaïlande. La recherche examinera la mesure dans laquelle trois approches – le recours à des parajuristes, le litige stratégique et le soutien aux processus de réforme politique – ont contribué à donner aux communautés pauvres et marginalisées les moyens de revendiquer leurs droits et à renforcer leur action collective, en mettant l'accent sur la justice environnementale et la justice de genre. La recherche comparative et axée sur les pays permettra de produire un ensemble important de preuves sur ce qui fonctionne, ainsi que des recommandations visant à améliorer l'efficacité des organisations de la société civile dans la région afin de fournir un soutien en matière d'autonomisation juridique relativement aux défis urgents liés à la justice. Le projet fournira un centre régional pour l'Asie du Sud-Est, l'organisation partenaire Namati faisant office de centre mondial pour l'application des connaissances.

Ce projet a été sélectionné pour être financé dans le cadre d'un appel à propositions concurrentiel intitulé « Combler l'écart de justice - Un programme de recherche et d'apprentissage pour l'autonomisation juridique ». La cohorte de projets qui en résulte couvrira 12 études de cas nationales en Afrique occidentale, orientale et australe, et en Asie du Sud-Est, et comprendra un pôle régional pour chacune de ces sous-régions.

Project ID
109716
Project Status
Actif
Duration
36 months
IDRC Officer
Adrian Di Giovanni
Total Funding
CA$ 745,300.00
Location
Indonésie
Malaisie
Philippines
Thaïlande
Programmes
Gouvernance démocratique et inclusive
Institution Country
Philippines
Institution
The Alternative Law Groups, Inc.