Aller au contenu principal

Besoins des adolescents en matière de santé mentale, sexuelle et reproductive au Ghana, au Niger et au Burkina Faso : Approches sexospécifiques

L’adolescence est une période définie par un développement physique, cognitif, émotionnel, social et sexuel rapide. Bien que des tendances encourageantes soient observées dans d’autres parties du monde en ce qui concerne la diminution des grossesses et des naissances chez les adolescentes, accompagnée d’une augmentation de la participation scolaire, de la demande de contraception et de l’âge du premier mariage, ce n’est pas le cas dans une grande partie de l’Afrique de l’Ouest. La mauvaise qualité et l’inadéquation des services de santé sexuelle et reproductive pour les adolescents les rendent vulnérables aux grossesses non désirées, à la violence sexospécifique, au mariage précoce et forcé et à toute une série d’autres conséquences négatives pour la santé. Au-delà des risques physiologiques et sociaux liés à la grossesse et à l’accouchement précoces, se pose la question cachée – mais cruciale – de la santé mentale des adolescents. Les normes de genre et autres normes sociales influencent la façon dont les fournisseurs de soins et les membres de la collectivité perçoivent les comportements appropriés et inappropriés des adolescents.

Ce projet examinera ces demandes pressantes en matière de santé des adolescents au Niger, au Burkina Faso et au Ghana. Le projet concevra des activités en collaboration avec les adolescents, les communautés et les fournisseurs de soins de santé de première ligne afin de permettre la mise en place de systèmes de santé sexotransformateurs et sensibles aux questions de genre au niveau des soins primaires. Cela nécessite d’explorer les valeurs, les normes, le pouvoir, les pratiques et les perspectives de différents groupes dans la planification, la prestation et l’accès à ces services, d’évaluer l’influence sur l’autonomie des adolescentes, et d’aborder les liens entre la santé mentale et la santé sexuelle et reproductive des adolescents. Les résultats attendus de ce projet visent à améliorer la qualité des services de santé pour les adolescents, à renforcer les relations, les normes et la dynamique du pouvoir au sein de la collectivité, et à influencer les changements politiques et structurels pour améliorer la santé sexuelle, reproductive et mentale des adolescents.

Ce projet est l’un des quatre sélectionnés dans le cadre d’un concours fermé organisé par le programme de santé mondiale intitulé « Faire progresser les innovations en matière de santé sexuelle, reproductive et maternelle grâce à des approches sexotransformatrices ».

Project ID
109808
Project Status
Actif
Duration
36 months
IDRC Officer
Chaitali Sinha
Total Funding
CA$ 997,200.00
Location
Burkina Faso
Ghana
Niger
Programmes
Santé mondiale
Santé mondiale
Institution Country
Ghana
Project Leader
Irene Agyepong
Institution
Ghana Health Service