Voix de la jeunesse arabe : Défis et conséquences de l'exclusion

Les soulèvements dans les pays du Moyen-Orient pendant le « Printemps arabe » et l'instabilité continue dans la région mettent au centre de l'attention publique les difficultés que rencontrent les jeunes, dont un taux de chômage élevé. Ce projet vise à comprendre la complexité du mécontentement des jeunes et les mécanismes compensatoires négatifs, notamment la radicalisation et l'émigration, au Liban (notamment des réfugiés syriens) et en Tunisie. Malgré l'augmentation du mécontentement des jeunes et le fait que les États arabes ne parviennent pas à traiter les problèmes susmentionnés, ce projet met en évidence le potentiel inexploité des jeunes et vise à promouvoir les jeunes comme des agents du changement plutôt que comme des objets attendant des ressources et une intervention.

Le projet s'appuie sur deux piliers. Le premier cherche à comprendre les difficultés, problèmes, aspirations, inspirations et perspectives des jeunes (notamment des femmes), puis les encourage à collaborer avec des figures ou des modèles inspirants et positifs de leur pays. Cela prendra la forme de groupes de discussion, d'enquêtes expérimentales et des ateliers de modèles. Le second analyse les politiques institutionnelles existantes qui ont une incidence sur les jeunes. De concert avec des représentants gouvernementaux et des organisations de la société civile, un groupe de travail discutera, élaborera et encouragera des politiques qui respectent les besoins des jeunes.

Au moyen d'entrevues, de groupes de discussions, d'ateliers, de réunions régionales et de publications, notamment un livre de politiques et des recommandations stratégiques, le projet développera de nouvelles connaissances sur ce qui inspire et motive les jeunes et la façon dont les modèles ont une incidence sur eux. Le projet fournira également une plateforme d'échanges entre le gouvernement et les institutions dans le but de formuler des recommandations de réforme des politiques liées à l'emploi et au perfectionnement des jeunes. Le CRDI travaille sur ce projet en partenariat avec le Lebanese Centre for Policy Studies.

Projet nᵒ

108209

État du projet

Actif

Date de début

Monday, February 1, 2016

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

El-Rifai, Roula

Financement total

CAD$ 1,311,900

Pays

Asie, Liban, Moyen-Orient, Afrique, Nord du Sahara, Tunisie

Chargé(e) de projet

Sami Atallah

Institution

Lebanese Center for Policy Studies L.C.P.S.

Pays d' institution

Liban

Site internet

http://www.lcps-lebanon.org