Vies assiégées : Des données probantes axées sur les solutions concernant les jeunes femmes, les possibilités économiques et la violence

La moitié des 10 pays du monde où le taux d’homicide chez les jeunes est le plus élevé se trouvent en Amérique latine et dans les Caraïbes. Les jeunes sont surreprésentés dans les statistiques sur la criminalité, à la fois comme auteurs et comme victimes de violence. Cette violence a des effets durables sur leurs possibilités économiques, sociales et d’éducation.

Un grand nombre de programmes et de politiques socioéconomiques dans la région sont fondés sur l’hypothèse non fondée que le chômage et le manque de débouchés économiques pour les jeunes entraînent la violence, ce qui mène à la conclusion que la création de débouchés économiques est le moyen de « sortir les jeunes de la violence ». Les leçons tirées des projets appuyés par le CRDI en Amérique latine montrent que les facteurs déclencheurs de la violence sont plus complexes, que la participation des jeunes à la construction d’espaces plus sûrs est essentielle au succès de tout programme et que les populations non violentes sont injustement stigmatisées et privées d’emplois simplement parce qu’elles vivent dans des territoires violents, ce qui favorise les cycles de violence.

L’une des principales lacunes dans les connaissances est que les expériences des jeunes femmes à la recherche de possibilités économiques dans des contextes violents sont moins bien comprises et moins représentées dans les politiques publiques que celles des jeunes hommes. Par conséquent, ce projet vise à produire de nouvelles données probantes sur les défis particuliers auxquels sont confrontées les jeunes femmes et à cibler des interventions publiques et privées prometteuses et évolutives visant à contrer la violence et à promouvoir leur inclusion économique.

Pour mener à bien ce travail, la Faculté latino-américaine des sciences sociales (FLACSO) lance un appel à propositions concurrentiel qui financera jusqu’à six projets. La FLACSO est chargée d’assurer le financement de ces projets, d’en assurer la qualité technique et administrative et d’assurer les activités de communication et la synthèse des résultats des différents projets afin de promouvoir l’adoption des politiques à l’échelle régionale.

Projet nᵒ

109261

État du projet

Actif

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Carolina Robino

Financement total

CAD$ 1,145,800

Pays

Amérique du Sud

Programme

Emploi et croissance, Gouvernance et justice

Chargé(e) de projet

Dr. Juan Pablo Pérez Sáinz

Institution

Facultad Latinoamericana de Ciencias Sociales/Latin American Faculty of Social Sciences

Pays d' institution

Costa Rica

Site internet

http://www.flacso.edu.ec/portal