Vers une économie réseautée en Birmanie

Le projet a pour objectif principal d'aider la Birmanie (Myanmar) à faire la transition vers une économie réseautée et inclusive qui fait avancer ses objectifs sociaux et économiques, tout en offrant à ses citoyens un accès à la technologie et aux services.

Défis liés à la technologie et au développement

La Birmanie est l'un des pays les moins développés du monde, se classant 150e parmi 187 pays pour l'indice de développement humain. Il a aussi l'un des taux de pénétration les plus faibles pour le téléphone cellulaire et Internet. En 2013, environ 13 % des 53 millions d'habitants de la Birmanie avaient accès à un téléphone cellulaire, et 1 %, à Internet.

Depuis 2010, la transition de la Birmanie vers la démocratie a fait émerger de nouvelles possibilités d'utiliser les technologies numériques pour appuyer le développement social et la croissance économique. Après des décennies de restrictions imposées par l'État sur les communications extérieures, la Birmanie pourrait être en voie de passer de l'une des sociétés les moins branchées au monde à une société d'information branchée et inclusive.

Lacunes dans l'infrastructure et les compétences

Pour faire la transition vers une société d'information inclusive, la Birmanie doit relever plusieurs défis. Premièrement, les lacunes dans l'infrastructure des télécommunications et l'approvisionnement en électricité ont creusé un fossé entre les régions rurales et les régions urbaines au chapitre de la connectivité. La plupart des habitants qui ont accès à Internet ou à un téléphone cellulaire se concentrent dans les grands centres urbains. Deuxièmement, à cause d'une faible scolarisation durant des années, on s'est retrouvé avec des lacunes au niveau des compétences qui limitent la capacité des habitants de profiter pleinement d'Internet et des appareils numériques. Finalement, les industries numériques de la Birmanie sont nouvelles, donc les applications créées localement n'ont pas la même variété, qualité ou utilité que chez les voisins géographiques plus connectés.

Brancher les citoyens, améliorer la culture numérique

Trois think tanks entreprendront des activités de recherche et de projet :

- Myanmar ICT for Development Organization;

- Learning Initiatives on Reforms for Network Economies in Asia (Sri Lanka);

- Centre for Internet Studies (Inde). À la suite du projet, les citoyens de la Birmanie obtiendront

- un meilleur accès au téléphone cellulaire et à Internet;

- de meilleurs services publics par le contenu et les applications numériques;

- une meilleure culture numérique;

- des institutions plus compétentes afin d'élaborer des politiques publiques plus efficaces.

Le projet guidera aussi les politiques qui permettent aux citoyens de se prévaloir des possibilités sociales et économiques découlant d'une amélioration de l'infrastructure des technologies de l'information et des communications (TIC). La Myanmar ICT Development Organization, les organismes de réglementation gouvernementaux et les autres intervenants pourront acquérir les compétences et les connaissances nécessaires pour élaborer et mettre en oeuvre des politiques inclusives axées sur la croissance.

Projet nᵒ

107970

État du projet

Actif

Date de début

Sunday, March 1, 2015

Durée

34 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Sayo, Phet

Financement total

CAD$ 1,200,000

Pays

Birmanie

Chargé(e) de projet

Helani Galpaya

Institution

LirneAsia

Site internet

http://www.lirneasia.net