Traumatismes, développement et consolidation de la paix : vers une approche psychologique intégrée

Plusieurs experts commencent à remettre en question la notion de syndrome de stress post-traumatique (SSPT). Selon eux, il s'agit d'un phénomène créé par la société à des fins sociales, politiques et économiques. D'autres s'interrogent sur le rôle et la valeur de l'approche " médicalisée " des traumatismes de guerre dans les zones de conflit. L'approche psychosociale constitue une autre manière d'aborder les traumatismes à la suite de violences politiques. Cette approche met l'accent sur le lien entre les conditions sociales et la santé mentale. Elle s'intéresse au contexte de la violence et non pas seulement aux conséquences individuelles. Ce projet rassemblera un groupe d'experts travaillant sur des questions liées aux traumatismes et au développement ainsi que sur des projets psychosociaux. Autour d'une table ronde et dans le cadre d'une recherche commandée, le groupe analysera, critiquera et décomposera différentes approches du traumatisme de guerre, en tenant compte de leur impact sur les processus de consolidation de la paix et de développement dans les sociétés qui sortent d'un conflit. Les participants chercheront à consolider leurs points de vue, leurs études et leurs pratiques afin de créer une approche unifiée de la guérison des traumatismes.

Projet nᵒ

104622

État du projet

Terminé

Date de début

Monday, October 29, 2007

Date butoir

Monday, March 23, 2009

Durée

12 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Singh, Navsharan

Financement total

CAD$ 174,000

Pays

Amériques, Amérique latine, Asie, Moyen-Orient, Afrique, Asie du sud

Chargé(e) de projet

Brandon Hamber

Institution

University of Ulster

Pays d' institution

Irlande

Site internet

http://www.ulster.ac.uk