Transition des jeunes de l’école au travail en Afrique francophone : une étude de cas au Burkina Faso, au Cameroun et au Tchad

Des estimations récentes chiffrent à 25.6 millions la contribution de l'Afrique à l’augmentation globale du nombre de jeunes gens intégrant le marché du travail entre 2017 et 2030 estimée à 41.8 million. L'Agenda 2030 pour le développement durable fait ainsi du plein emploi et du travail décent des jeunes un élément essentiel de la nouvelle vision du développement. L’objectif numéro 8 en particulier reconnait la centralité des défis de l'emploi des jeunes.

La transition des jeunes du système éducatif vers le marché du travail est déterminée par des caractéristiques individuelles mais aussi par d'autres facteurs qui échappent à leur contrôle. Une meilleure connaissance des conditions particulières dans lesquelles s’opère cette transition est d'une importance cruciale pour concevoir des solutions sur mesure permettant de réduire de façon sensible la proportion de jeunes femmes et de jeunes hommes qui ne sont ni scolarisé(e)s, ni en formation professionnelle, ni en emploi. À travers le renforcement des capacités d’analyse et d’audit, la production d’analyses pertinentes, et les consultations avec les parties prenantes, ce projet apportera des éclairages utiles aux acteurs pertinents pour faciliter la transition des jeunes du système éducatif vers le marché du travail dans certains pays d'Afrique francophone, notamment le Cameroun, le Tchad et le Burkina Faso

Projet nᵒ

108939

État du projet

Actif

Durée

30 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Flaubert Mbiekop

Financement total

CAD$ 700,000

Pays

Burkina Faso, Cameroun, Tchad

Programme

Emploi et croissance

Chargé(e) de projet

Prof Zamo Christian

Institution

University of Yaoundé II/Université de Yaoundé II

Institution Country

Cameroon