Transformation et commercialisation améliorées des produits du poisson sains dans les pêches côtières du Malawi (CultivAf)

Ce projet vise à améliorer l'approvisionnement en produits du poisson de qualité au Malawi en réduisant les pertes après récolte.

Meilleurs moyens de subsistance et meilleure nutrition
Le poisson est une importante source de nutrition au Malawi, et le secteur des pêches constitue une source essentielle de revenu et d'emploi. Pourtant, les gens consomment de moins en moins de poisson. Comme les approvisionnements en poisson sont faibles, la consommation par personne est en déclin. L'une des causes sous-jacentes de ce phénomène est la façon dont le poisson est manipulé après la récolte. Approximativement 40 % du poisson récolté chaque année se perd durant les activités après récolte.

Une solution solaire
Ce projet vise à aborder le problème en mettant à l'essai des séchoirs solaires et en en faisant la promotion. Ces séchoirs peuvent améliorer la durée de conservation des petits poissons et la qualité du produit. Plus précisément, les chercheurs testeront des méthodes de séchage sur trois espèces de petits poissons :
-Usipa (Engraulicypris sardella)
-Utaka (Copadichromis spp.)
-Ndunduma (Diplotaxodon spp.)

L'équipe de recherche a choisi ces espèces de poisson parce qu'elles représentent une grande partie des prises annuelles totales, qu'on en trouve en grande quantité et qu'elles ont un bon profil nutritionnel. Elle mettra à l'essai les différentes méthodes de préséchage suivantes :
-aucun traitement avant le séchage
-étuvage
-fumage
-saumurage

Mise à l'essai de séchoirs solaires et du modèle d'entreprise
Les chercheurs évalueront le rendement économique des séchoirs solaires. Ils élaboreront et mettront également à l'essai un nouveau modèle d'entreprise qui lie le secteur privé et les entreprises gérées par des coopératives de femmes aux supermarchés et aux marchés informels existants.

Les séchoirs solaires devraient consommer moins de bois de chauffage que les méthodes actuelles de transformation du poisson. De plus, selon les chercheurs, les produits du poisson qui seront séchés à l'aide de ces séchoirs seront plus hygiéniques, ce qui entraînera :
-un meilleur rendement environnemental;
-de meilleurs revenus pour les producteurs;
-de meilleurs résultats nutritionnels pour les consommateurs.

Direction du projet
Ce projet sera mis en oeuvre par le Chancellor College de l'Université du Malawi dans les districts de Salima et de Mangochi, et est financé par le fonds Cultiver l'avenir de l'Afrique (CultivAf), un programme conjoint de l'Australian International Food Security Research Centre, qui est une composante de l'Australian Centre for International Agricultural Research, et le CRDI. CultivAf finance la recherche visant à accroître la sécurité alimentaire à long terme en Afrique de l'Est et en Afrique australe.

Projet nᵒ

107840

État du projet

Actif

Durée

30 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Jemimah Njuki

Financement total

CAD$ 1,231,000

Pays

Malawi

Chargé(e) de projet

Dr. Levison Chiwaula

Institution

University of Malawi

Pays d' institution

malawi