Tirer Profit du Dividende Genre pour Accélérer la Croissance Économique en Zone CEDEAO

Ce projet vise à analyser l’effet du dividende-genre sur la croissance économique en Afrique de l’Ouest. Le dividende-genre se définit comme l’augmentation de la production économique par habitant due à une amélioration de l’égalité entre les femmes et les hommes sur le marché du travail. La baisse des taux de natalité peut entrainer une modification des relations de genre et la redistribution des rôles à l’intérieur du ménage, permettant une participation accrue des femmes au marché du travail. Dans un contexte de relations sociales hiérarchisées au détriment de la femme, et en l’absence de politiques publiques d’accompagnement, le processus d’insertion des femmes sur le marché du travail peut entrainer une surreprésentation des femmes dans des emplois informels et / ou peu rémunérateurs. L’analyse de la participation des femmes au marché du travail sera donc complétée par une analyse des politiques budgétaires des pays de l’espace CEDEOA afin de déterminer si ces politiques contiennent des dispositions particulières visant à faciliter l’insertion professionnelle des femmes. L’ensemble de ces analyses permettront de suggérer des pistes d’action pour les responsables de politiques publiques nationaux et sous régionaux désireux de maximiser le dividende-genre à travers la pleine réalisation du potentiel économique des femmes.

Projet nᵒ

108762

État du projet

Actif

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Flaubert Mbiekop

Financement total

CAD$ 689,400

Pays

Bénin, Burkina Faso, Cabo Verde, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Côte d'Ivoire, Libéria, Mali, Mauritanie, Niger, Nigéria, Sénégal, Sierra Leone, Togo