Surmonter les obstacles à la mise en oeuvre de la réglementation de l’alimentation en milieu scolaire au Mexique

Le Mexique affiche l’un des plus hauts taux de surpoids et d’obésité au monde. En effet, un enfant sur trois dans ce pays est obèse ou en surpoids, et un enfant sur trois né après 2010 est susceptible de souffrir du diabète au cours de sa vie. Afin d’aider à endiguer cette crise de santé publique, le gouvernement du pays a instauré sa première intervention en matière de politique alimentaire en milieu scolaire en 2010. Cette politique établissait les lignes directrices pour la vente et la distribution des aliments et des boissons transformés et préparés dans le système d’enseignement national du Mexique, lesquelles s’appliquent à toutes les écoles publiques et privées. L’introduction graduelle de ces lignes directrices, au départ sur une base volontaire, puis obligatoire en 2015, visait à en faciliter l’adoption en laissant un peu de temps pour renforcer les capacités et mettre des systèmes en place dans les écoles et les organismes réglementaires.

Les progrès réalisés à ce jour sont insuffisants et décevants, et témoignent d’une méconnaissance des lignes directrices chez un grand nombre d’acteurs de l’école, d’une insuffisance des efforts et de la documentation pour informer la communauté enseignante, de sanctions inefficaces et de l’absence de mesures d’encouragement, entre autres facteurs. De ce fait, des aliments à haute teneur énergétique et des boissons sucrées continuent d’être vendus dans la majorité des écoles, contrairement aux fruits et légumes frais. Il existe un manque d’information et de recherche qualitative sur les raisons pour lesquelles la plupart des écoles ne respectent pas la réglementation, et sur les motifs ayant incité certaines écoles à s’y conformer.

La présente étude permettra de mieux comprendre les possibilités et les difficultés liées à l’amélioration de la mise en oeuvre de la politique alimentaire en milieu scolaire au Mexique. Elle se concentre sur les écoles publiques primaires dans le centre du Mexique. Le projet créera et mettra à l’essai un plan de communications pour améliorer la mise en oeuvre. Enfin, l’équipe du projet travaillera avec El Poder del Consumidor, une ONG mexicaine, en vue de consolider la planification stratégique d’activités de plaidoyer fondées sur des données probantes dans le domaine de l’obésité et de la prévention des maladies non transmissibles en insistant plus particulièrement sur les milieux scolaires où l’on offre une alimentation saine.

Projet nᵒ

108177

État du projet

Actif

Date de début

Thursday, September 8, 2016

Durée

24 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Andres Sanchez

Financement total

CAD$ 253,500

Pays

Mondial

Chargé(e) de projet

Alejandro Calvillo Unna

Chargé(e) de projet

Marisa Macari

Institution

El Poder del Consumidor, A. C.

Pays d' institution

Mexico

Site internet

http://www.elpoderdelconsumidor.org