Suivi et évaluation des relations interethniques au Guatemala : une nouvelle stratégie d'éducation

Au Guatemala, environ 2 % de la population a été déclarée morte ou disparue à la suite du conflit armé qui a pris fin en 1996. Étant donné qu'environ 83 % des victimes étaient autochtones, la Commission " Reconstitution de la mémoire historique " a conclu que l'État a commis un génocide ethnique à l'endroit de la population autochtone. Aujourd'hui, le Guatemala doit panser les plaies d'une société qui a permis à l'impensable de survenir. Bien que la plupart des Guatémaltèques reconnaissent que le racisme constitue un problème, édifier une nation où la diversité ethnique est célébrée et où chacun est un citoyen à part entière prendra des générations. Le défi consiste donc à aborder la question du racisme sans exacerber les problèmes actuels et à favoriser, et non à entraver, la réconciliation interculturelle. Dans cette perspective, le Centro de Investigaciones Regionales de Mesoamérica (CIRMA) a entrepris en 1998 une campagne nationale visant à amorcer un dialogue interethnique ayant pour thème Nuestra diversidad es nuestra fuerza (notre diversité fait notre force). Les éléments de la campagne sont les suivants : une exposition interactive d'environ 1 500 m2 (¿Por Qué Estamos Como Estamos? ou pourquoi sommes-nous comme nous sommes ?), des discussions en groupe dirigées sur le sujet et des activités d'enseignement de niveau universitaire sur le racisme et les inégalités sociales. Dans le cadre du projet no 102781, le CRDI a financé le suivi et l'évaluation continus de la campagne. De 2004 à 2006, cette campagne a atteint près de 1 000 dirigeants sociaux et politiques, plus de 500 professeurs d'universités et plus de 117 000 personnes au sein de la population. Cela constitue près de 1 % de la population totale du Guatemala. La campagne nationale a pris fin en juin 2006. L'exposition interactive sera lancée de nouveau au milieu de l'année 2008, dans le cadre d'une stratégie d'éducation sur les relations interethniques plus vaste destinée aux écoles primaires et secondaires. Cette subvention-ci servira à documenter les enseignements tirés du processus de suivi et d'évaluation utilisé au cours de la première campagne, en mettant l'accent tout particulièrement sur l'application de la cartographie des incidences. Ces enseignements seront d'ailleurs intégrés à la conception du nouveau cadre de suivi et d'évaluation qui sera utilisé pour le déploiement de la stratégie d'éducation. Le nouveau cadre permettra aux partenaires de suivre la manière dont les enseignants et les élèves se servent de la stratégie et d'apporter les modifications nécessaires au cours des cinq prochaines années.

Projet nᵒ

104666

État du projet

Terminé

Date de début

Wednesday, April 16, 2008

Date butoir

Saturday, September 19, 2009

Durée

12 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Duggan, Colleen

Financement total

CAD$ 140,540

Pays

Amériques, Amérique latine

Chargé(e) de projet

Lucrecia de Paniagua

Chargé(e) de projet

Vivian Salazar

Institution

Centro de Investigaciones Regionales de Mesoamérica (also known as La Fundacion del Centro de Investigaciones Regionales de Mesoamérica)

Pays d' institution

Guatemala

Site internet

http://www.cirma.org.gt