Suivi de structures criminelles dans des villes africaines

Cette subvention permettra à l'Institute for Security Studies (ISS), par le truchement de son programme sur le crime organisé et le blanchiment d'argent (Organized Crime and Money Laundering Programme), d'examiner les liens de cause à effet entre la faiblesse de l'autorité d'État et l'émergence de structures criminelles dans deux villes, à savoir Le Cap (en Afrique du Sud) et Dakar (au Sénégal). Les chercheurs examineront les zones des deux villes où des réseaux de crime organisé ont usurpé le rôle de l'État ou rempli un vide existant en raison du manque de moyens de l'État; étudieront la question de la légitimité dans les secteurs où les barons de la drogue ou les gangs sont perçus comme agissant davantage dans les intérêts de la collectivité que les autorités démocratiques; et se pencheront sur l'efficacité des différentes mesures prises en réaction à l'invasion des espaces publics urbains par la criminalité.

Cette recherche naît de la conviction qu'il importe que les responsables des politiques et les partenaires internationaux comprennent l'économie criminelle qui soutient les régimes criminels si l'on veut réduire l'influence de ces derniers et prévenir leur migration vers d'autres villes à risque. Les constatations alimenteront les discussions plus générales sur les fondements politiques et sociaux de l'édification de l'État et sur la façon dont les divers acteurs étatiques et non étatiques, entreprises licites et illicites et institutions officielles et officieuses agissent de concert, font double emploi ou se partagent le pouvoir et, ce faisant, façonnent les villes africaines.

Projet nᵒ

106645

État du projet

Terminé

Date de début

Sunday, July 10, 2011

Date butoir

Wednesday, October 22, 2014

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Thioune, Ramata Aw

Financement total

CAD$ 500,000

Pays

Sénégal, Afrique du Sud

Chargé(e) de projet

Charles Goredema

Institution

Institute for Security Studies

Site internet

http://www.iss.co.za