Stratégies intégrées de désactivation du quorum pour réduire la résistance aux antimicrobiens dans la culture de la crevette (i-QAS)

La crevette est l’une des espèces les plus importantes en aquaculture et représentait plus de 50 % de la production aquacole totale en 2016. La crevette est également l’une des espèces cibles du Programme de transformation économique de la Malaisie, qui vise à accroître la production et la productivité de la crevette. Toutefois, des éclosions de nécroses hépatopancréatiques aiguës, causées par Vibrio parahaemolyticus nuisent à l’industrie, entraînant de grandes pertes économiques. Récemment, Vibrio sp. a montré une multi-résistance aux antimicrobiens. Cependant, les crevettes manquent d’immunité adaptative, ce qui rend la vaccination inefficace. Par conséquent, il est important de trouver de nouvelles options pour prévenir ou traiter les maladies infectieuses touchant les crevettes.

Ce projet, mis en œuvre en collaboration avec l’Université de Putra en Malaisie, vise à tester une nouvelle technologie basée sur la perturbation de la communication, appelée détection du quorum, qui existe entre les microorganismes, y compris les pathogènes. Il offre une stratégie de rechange prometteuse aux crevetticulteurs pour lutter contre les pathogènes bactériens. Il déterminera les meilleures méthodes d’application des désactiveurs de quorum pour réduire les infections à Vibrio et la résistance aux antimicrobiens dans le cadre d’une approche simple et rentable. Certaines microalgues et bactéries associées seront utilisées comme probiotiques à deux fins : pour produire des molécules qui désactivent le quorum bloquant spécifiquement les signaux de détection du quorum associés à l’activation de Vibrio; et pour produire un système d’eaux vertes qui favorise la croissance et la santé des crevettes. L’adoption de la technologie par les agriculteurs (en particulier les agricultrices) sera également étudiée. La nouvelle technologie pourrait moderniser les industries de l’aquaculture de la crevette dans le monde entier et réduire le besoin d’antimicrobiens.

Projet nᵒ

109055

État du projet

Actif

Durée

33 mois

Financement total

CAD$ 1,369,800

Pays

Malaisie

Programme

InnoVet-AMR: Innovative Veterinary Solutions for Antimicrobial Resistance

Chargé(e) de projet

Natrah Fatin Mohd Ikhsan

Institution

Universiti Putra Malaysia

Institution Country

Malaysia

Institution Website

http://www.upm.edu.my