Sexospécificités, culture sexuelle et VIH/sida dans les Caraïbes

Les jeunes femmes semblent les plus touchées par la propagation et la transmission du VIH/sida dans les Caraïbes. Ce projet a pour prémisse que l'inégalité dans les relations entre les hommes et les femmes est au coeur de la transmission du VIH/sida dans les Caraïbes. Les chercheurs examineront la culture sexuelle de trois pays (Barbade, Surinam et Trinité-et-Tobago) en accordant une attention particulière à la vulnérabilité des femmes et des jeunes filles dans plusieurs contextes, dont les relations conjugales et à partenaires multiples, les relations sexuelles forcées ou transactionnelles (violence faite aux enfants, prostitution, etc.), ainsi que le tourisme sexuel et le travail du sexe. Ils s'attarderont sur l'influence de la culture sexuelle sur la liberté sexuelle des femmes et aborderont les questions des droits sexuels, de la vulnérabilité et de la prise en charge. Les résultats serviront à l'élaboration de politiques et de programmes de prévention du VIH/sida tenant compte des sexospécifités et fondés sur les droits de la personne.

Projet nᵒ

104087

État du projet

Terminé

Date de début

Tuesday, January 15, 2008

Date butoir

Wednesday, November 30, 2011

Durée

30 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Cos-Montiel, Franscisco

Financement total

CAD$ 378,100

Pays

Amériques, Caraïbes

Chargé(e) de projet

Roberta Clarke

Institution

Fonds de développement des Nations Unies pour la femme

Pays d' institution

Barbade

Site internet

http://www.unifem.undp.org