Secteur informel, climat des affaires et croissance économique : une analyse comparative de l'Afrique de l'Ouest et du Centre

Le projet vise à améliorer la compréhension de l'entrepreneuriat informel en Afrique afin d'offrir aux responsables de politiques publiques des options pour tirer parti du potentiel économique et en emplois des entreprises informelles. Les résultats de l'étude permettront également d'éclairer le processus de réforme fiscale en cours et de proposer des mesures incitatives pour favoriser la transition des entreprises informelles à l'économie structurée. Les entreprises informelles créent jusqu'à 80 % des emplois dans certains pays, mais peinent à offrir des conditions décentes d'emploi et de salaire ou une quelconque protection sociale aux travailleurs. Le caractère nébuleux de ces entreprises rend également difficile une taxation appropriée, ce qui fausse le jeu de la concurrence et pénalise les entreprises constituées en bonne et due forme. Le projet se propose de faire la lumière sur la diversité des types d'entreprises informelles au moyen d'une analyse des données recueillies auprès d'entreprises, de travailleurs, d'administrations fiscales et d'organisations patronales au Cameroun et au Gabon.

Projet nᵒ

107136

État du projet

Terminé

Date de début

Saturday, December 1, 2012

Date butoir

Sunday, June 21, 2015

Durée

24 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Mbiekop Ouahouo, Flaubert

Financement total

CAD$ 491,100

Pays

Cameroun, Gabon, Sénégal

Chargé(e) de projet

Pr. Aly Mbaye

Institution

Université Cheikh Anta Diop