S'attaquer au chômage chez les jeunes en Éthiopie grâce au développement de la micro et de la petite entreprise

Le chômage chez les jeunes constitue un problème de taille aussi bien pour les pays industrialisés que pour les pays en développement. L'Éthiopie ne fait pas exception. Quels sont les politiques et les programmes qui favorisent l'emploi des jeunes et quel rôle le secteur privé peut-il jouer à cet égard ? Le présent projet vise à fournir des données probantes rigoureuses qui permettront de déterminer si les efforts que déploie le gouvernement de l'Éthiopie sont utiles aux jeunes, qui en profite et qui n'en profite pas, et comment améliorer les politiques et les interventions pour qu'elles débouchent sur de meilleurs résultats.

L'Éthiopie est l'un des pays de l'Afrique subsaharienne qui connaissent la croissance la plus rapide. Au cours des dix dernières années, le PIB s'est chiffré à 8 à 9 % en moyenne. Malgré cette croissance impressionnante, le taux de chômage demeure élevé - en particulier chez les jeunes - et les inégalités se sont vivement accrues. Évalué à 19 %, le taux de chômage est l'un des plus élevés de la région.

Le gouvernement a fait de ce problème une priorité dans son Plan de croissance et de transformation 2011-2015. Plus précisément, il aidera les jeunes à mettre sur pied de petites entreprises et soutiendra les micro et petites entreprises dirigées par des jeunes.

Dans ce contexte, le projet vise à
- permettre de mieux comprendre les obstacles et les défis auxquels font face les jeunes Éthiopiens, hommes et femmes, sur le marché du travail, en particulier lorsqu'il s'agit de travail autonome rémunérateur;
- examiner les politiques et les interventions qui parviennent à favoriser l'emploi des jeunes et celles qui ne sont pas efficaces à cet égard;
- évaluer les difficultés précises auxquelles se heurtent les jeunes hommes et les jeunes femmes et dont on devrait tenir compte dès la conception des politiques et des programmes;
- fournir des données probantes empiriques afin d'éclairer la conception du deuxième Plan de croissance et de transformation, en particulier en ce qui concerne les solutions à appliquer au problème du chômage chez les jeunes.

L'Association of Ethiopian Microfinance Institutions gérera le projet et réunira à cette fin un groupe multidisciplinaire d'experts provenant de divers organismes.

Projet nᵒ

107654

État du projet

Actif

Date de début

Friday, January 24, 2014

Durée

24 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Melesse, Martha

Financement total

CAD$ 355,700

Pays

Sud du Sahara

Chargé(e) de projet

Dr. Tassew Woldehanna

Institution

Association of Ethiopian Microfinance Institutions

Site internet

http://www.aemfi-ethiopia.org

Institution

Centre de recherches pour le développement international

Site internet

http://www.idrc.ca