Santé et diversité alimentaire au Yémen

Incité par l'adoption de politiques nationales sur l'agriculture et l'alimentation, le Yémen a transformé rapidement son secteur agricole. La promotion de l'irrigation, l'utilisation de produits chimiques et la culture de nouvelles variétés végétales ont entraîné des répercussions sur les moyens de subsistance des populations des régions rurales, en particulier sur ceux des collectivités les plus démunies du pays qui vivent dans les hautes terres où on pratique l'agriculture pluviale. Même si ces politiques peuvent assurer l'approvisionnement alimentaire de la population à court terme, des questions subsistent : quelle est la valeur nutritionnelle des aliments produits ? Les plus pauvres peuvent-ils se les procurer facilement ? Leur production est-elle viable sur le plan de l'environnement ? Ces enjeux touchent non seulement les populations des hautes terres, mais aussi celles qui habitent plus bas, sur les flancs des collines, et qui sont les plus durement touchées par les effets qui découlent de pratiques agricoles non durables. L'équipe chargée du projet étudiera le contexte social et le milieu agroécologique des collectivités des hautes terres et encouragera la production vivrière locale et le retour à la culture de plantes indigènes traditionnelles afin d'obtenir de meilleurs résultats sur les plans de la santé et de l'environnement.

Projet nᵒ

103153

État du projet

Terminé

Date de début

Thursday, January 19, 2006

Date butoir

Sunday, February 1, 2009

Durée

24 mois

Agent(e) responsable du CRDI

El-Fattal, Lamia

Financement total

CAD$ 210,300

Pays

Asie, Moyen-Orient, Yémen

Chargé(e) de projet

Dr. Amin Al-Hakimi

Institution

Sana'a University

Pays d' institution

Yemen

Site internet

http://www.sanauniv.net