Rôle de la société civile pour ce qui est d'influencer les politiques de santé publique en faveur des femmes autochtones du Mexique

Au Mexique, les iniquités relatives à l'accès aux services de santé et aux services connexes sont sensiblement plus marquées chez les populations autochtones, et en particulier chez les femmes et d'autres groupes vulnérables. L'accès aux services de santé est un droit fondamental que garantit la Constitution du Mexique. Cependant, le transfert des responsabilités en santé du palier fédéral aux États a créé une discordance entre pouvoir et responsabilités, d'une part, et transparence et reddition de comptes, d'autre part. Dans certaines régions du Mexique, notamment les États du sud du pays qui comptent de vastes populations autochtones, cette situation s'est traduite par des iniquités en santé disproportionnées. À titre d'exemple, les taux de mortalité maternelle sont près de trois fois supérieurs à la moyenne nationale dans les régions à forte population autochtone. Pour corriger ces iniquités, des stratégies aptes à influencer les politiques de santé publique et à instiller une volonté politique s'imposent. La valorisation de la transparence et de la reddition de comptes à différents paliers devra être au coeur du processus. Les organismes de la société civile (OSC) peuvent aider les femmes autochtones et d'autres groupes vulnérables à formuler leurs besoins et à exiger de meilleurs services de santé. Toutefois, les États aux prises avec les iniquités les plus marquées sont également ceux où la société civile est la moins organisée. Ce projet de recherche se penchera sur l'influence qu'exercent les OSC mexicains sur l'instauration de politiques et de processus plus équitables en matière de santé publique en vue d'améliorer la santé des femmes autochtones. En travaillant de concert avec des chercheurs, des groupes de plaidoyer et différents ordres de gouvernement, il produira des données probantes sur la nature et l'étendue de la collaboration et de l'interaction des OSC avec d'autres intervenants. On élaborera un cadre théorique servant à examiner les stratégies, les coalitions, les outils et les pratiques de plaidoyer auxquels recourent les OSC et l'on s'emploiera à trouver des moyens par lesquels ces organismes pourront le mieux influencer les politiques de santé publique au Mexique. Des ateliers et des colloques favoriseront le dialogue et les débats et serviront à diffuser les constatations émanant de la recherche. Le projet donnera lieu à la production de travaux de recherche originaux et d'un cadre théorique commun qui sera applicable à des études ultérieures. Des textes publiés dans des revues à comité de lecture, des exposés de politiques et des produits audiovisuels serviront à diffuser les constatations auprès d'auditoires variés. La recherche aidera également à faire connaître les avantages qui découlent de la participation de la société civile et à produire des données probantes solides susceptibles de faciliter la formation de coalitions stratégiques et d'influencer les politiques.

Projet nᵒ

106969

État du projet

Actif

Date de début

Tuesday, February 21, 2012

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Sinha, Chaitali

Financement total

CAD$ 391,650

Pays

Mexique

Chargé(e) de projet

Laura Frey

Coresponsable de projet

Marian Olvera

Institution

Alternativas y Capacidades, Asociación Civil

Site internet

http://www.alternativasycapacidades.org