Réseaux visant le changement et le bien-être : élaborer des politiques à partir de la base pour combattre la violence sexuelle à l'endroit des filles

Les cas de violence sexuelle à l'endroit des filles et des jeunes femmes reçoivent enfin une couverture médiatique à l'échelle mondiale. Les reportages et la réprobation générale ont brisé le silence sur cette question sociale troublante, mais une prise de conscience ne suffit pas. Le présent projet fournira des données probantes qui aideront à transformer la façon dont on élabore les politiques et les programmes visant à assurer la sécurité des filles, en Afrique du Sud et au Canada. De nouveaux modes de communication des connaissances L'équipe du projet examine de quelle façon les connaissances relatives aux agressions sexuelles sont coproduites par des filles et des jeunes femmes dans différents contextes. Les chercheurs se penchent sur des approches novatrices en matière de diffusion de l'information. La méthode qu'ils ont retenue repose sur des démarches d'apprentissage à partir de la base, ce qui comprend la narration numérique, la vidéo participative, les films réalisés avec un téléphone cellulaire, le dessin et la cartographie, la radio communautaire et les médias sociaux. Elle s'appuie également sur la création médiatique dirigée par des jeunes, la recherche axée sur les collectivités, la recherche-action participative, la recherche comme forme d'intervention et la recherche comme moyen de susciter des changements sociaux. Les jeunes donnent l'impulsion à de nouvelles politiques On espère que ces travaux d'avant-garde auront des incidences favorables sur la vie des filles et des jeunes femmes d'aujourd'hui et des générations à venir. Dans différents emplacements des deux pays visés, les chercheurs se penchent sur l'influence qu'exercent les médias dirigés par des jeunes sur les artisans des politiques et les praticiens locaux. Ils s'efforcent ainsi de redessiner les frontières de la production de connaissances et d'inspirer des changements en matière de politiques. L'équipe compte en particulier : - effectuer des recherches sur l'éclairage que les filles peuvent apporter à l'étude et à l'éradication de la violence sexuelle; - analyser les incidences de l'adoption d'une formule participative pour l'élaboration des politiques; - faire mieux comprendre la façon dont les médias numériques et sociaux peuvent être utilisés dans la recherche participative; - élaborer de nouveaux modes de communication visant à prévenir et à combattre la violence sexuelle; - donner une formation sur des solutions axées sur les filles et aider à leur mise en oeuvre; - faire participer les artisans des politiques à des dialogues dirigés par des filles; - créer une plateforme transnationale afin de susciter une prise de conscience et de mener une action de persuasion; - soutenir sept étudiants (en formation postdoctorale, au doctorat et à la maîtrise) d'Afrique du Sud qui souhaitent travailler avec des étudiants canadiens de même niveau; - organiser, à l'intention d'étudiants des cycles supérieurs, deux instituts de formation en élaboration de politiques selon une formule participative et en médias numériques et sociaux. Participants Le projet est un partenariat international et interdisciplinaire formé de l'Université du KwaZulu-Natal, d'Afrique du Sud, et de l'Université McGill, du Canada, organismes principaux, ainsi que d'universités, d'organismes gouvernementaux et d'organismes communautaires. Les travaux sont financés par l'initiative Partenariats internationaux pour des sociétés durables. Les chercheurs sud-africains sont soutenus en grande partie par le CRDI, alors que les chercheurs canadiens reçoivent un appui du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada.

Projet nᵒ

107777

État du projet

Actif

Date de début

Friday, August 1, 2014

Durée

72 mois

Agent(e) responsable du CRDI

O`Brien, Mr. David

Financement total

CAD$ 1,221,100

Pays

Afrique du Sud

Chargé(e) de projet

Relebohile Moletsane

Institution

University of KwaZulu-Natal

Site internet

http://www.ukzn.ac.za