Réseau africain de recherche sur la justice transitoire

Au cours de la dernière décennie, on a vu se multiplier les mécanismes de justice transitoire en Afrique. Ces mécanismes, à l'instar de ceux utilisés à l'étranger, comprennent les tribunaux pénaux (nationaux, internationaux ou ayant un statut hybride), les commissions Vérité et les programmes de réparations. Jusqu'à présent, très peu de chercheurs de ce continent ont examiné les modèles de justice transitoire afin d'en déterminer la pertinence et d'en mesurer les répercussions en sol africain. Cette subvention permettra d'une part de faciliter la création et l'expansion viable d'un réseau électronique de recherche qui aura pour but d'examiner les modèles proposés et les leçons retenues en matière de justice transitoire. Elle aidera d'autre part à renforcer les capacités de 75 chercheurs africains spécialisés dans le domaine des droits de la personne, afin que ces derniers puissent entreprendre des recherches locales et des activités de promotion des droits de la personne fondées sur des données probantes.

Projet nᵒ

102862

État du projet

Terminé

Date de début

Sunday, January 15, 2006

Date butoir

Tuesday, December 21, 2010

Durée

24 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Karuru, Njeri

Financement total

CAD$ 551,900

Pays

Afrique

Chargé(e) de projet

Dr. Hugo van der Merwe

Institution

Centre for the Study of Violence and Reconciliation

Pays d' institution

Afrique du Sud

Site internet

http://www.csvr.org.za