Répercussions de l'écologisation des petites et moyennes entreprises sur la compétitivité et l'emploi

Partout dans le monde, les modèles de croissance économique reposent aujourd'hui sur les sources d'énergie à base de carbone et sur l'exploitation intensive des ressources naturelles. Cette dépendance n'est pas viable. Alors même que les gouvernements subissent des pressions accrues en faveur du passage à des modes de production plus respectueux de l'environnement, la consommation ne cesse d'augmenter. Ces deux questions présentent de nouveaux problèmes pour les pays en développement. Ce projet examinera de quelle manière les petites et moyennes entreprises (PME) pourront accomplir la transformation écologique.

C'est aux PME que l'on doit la plus grande part des emplois dans les pays en développement. Une stratégie de production axée sur le respect de l'environnement, ou l'écologisation, peut mettre en danger les PME et les emplois. Toutefois, elle peut aussi favoriser l'apparition de nouvelles industries et de nouveaux secteurs de production, et donc la création d'emplois. Bien que l'on sache de plus en plus ce qu'implique le virage vert, il y a peu de données et d'analyses dignes de foi sur la question. Il existe en outre des points de vue opposés en ce qui concerne les répercussions probables de l'écologisation sur l'emploi, de même que sur la compétitivité et la survie des PME.

L'équipe du projet exécutera des travaux de recherche appliquée sur les difficultés et les possibilités que présente le virage vert pour les PME du Pérou et de l'Argentine. Plus particulièrement, elle s'est donné pour but de produire des constatations sur les principales incidences que des pratiques plus respectueuses de l'environnement exercent sur l'emploi, les conditions de travail, la productivité, le rendement et la création de marchés verts à Buenos Aires et à Lima.

Les chercheurs analyseront les résultats obtenus par des entreprises des deux villes, au chapitre du virage vert, au moyen d'enquêtes, d'entrevues et d'études de cas. Leurs constatations
- enrichiront les connaissances relatives à différents modèles de pratiques durables;
- feront le point sur les répercussions qu'a eues le virage vert sur l'emploi et la productivité, dans les entreprises qui participent à des programmes de production non polluante;
- fourniront des données probantes permettant d'établir si le processus d'écologisation suscite de nouveaux marchés verts;
- favoriseront un débat sur les politiques touchant de nouveaux modèles de pratiques plus respectueuses de l'environnement au sein des PME.

La recherche permettra aussi de mieux comprendre de quelle manière les politiques publiques encouragent l'adoption de pratiques commerciales respectueuses de l'environnement, ou y font obstacle. Elle contribuera à favoriser des débats sur les politiques touchant de nouveaux modèles de transformation écologique des PME, où seront prises en compte les répercussions de ces modèles sur l'emploi et le développement.

Projet nᵒ

107266

État du projet

Terminé

Date de début

Friday, March 1, 2013

Date butoir

Monday, June 1, 2015

Durée

24 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Petrazzini, Ben

Financement total

CAD$ 558,700

Pays

Argentine, Pérou

Chargé(e) de projet

Daniela Ramos

Institution

Fundación Centro de Investigaciones para la Transformación

Site internet

http://www.fund-cenit.org.ar

Chargé(e) de projet

Marcos Alegre

Institution

Grupo GEA

Site internet

http://www.grupogea.org.pe