Répercussions de la migration causée par les réformes agraires sur la gestion des ressources naturelles au Zimbabwe

De récentes réformes agraires ont entraîné un phénomène unique de migration entre régions rurales dans le district de Chimanimani, au Zimbabwe. Les chercheurs vérifieront l'hypothèse selon laquelle les migrants sont fortement attirés par les ressources forestières dans les régions où ils s'établissent et verront s'il est possible d'améliorer la gestion des ressources forestières dans ces régions en consolidant les institutions locales et la capacité des migrants de gérer les ressources. Les chercheurs cerneront les ressources forestières importantes pour la subsistance des migrants, étudieront les liens entre sexe, pauvreté et accès aux ressources forestières dans les zones où les migrants se réinstallent, aideront les institutions locales à mieux gérer les ressources forestières et renforceront la capacité des migrants en la matière. Les résultats serviront à formuler des recommandations en matière de politiques sur la gestion des ressources forestières dans les zones A1 où se réinstallent les migrants.

Projet nᵒ

105120

État du projet

Terminé

Date de début

Friday, September 5, 2008

Date butoir

Friday, October 29, 2010

Durée

24 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Sanginga, Pascal

Financement total

CAD$ 150,000

Pays

Afrique, Sud du Sahara, Zimbabwe

Chargé(e) de projet

Dr. Prisca H. Mugabe

Institution

University of Zimbabwe

Pays d' institution

Zimbabwe

Site internet

http://www.uz.ac.zw