Renforcer la gestion financière publique au niveau du gouvernement de comté au Kenya

Ce projet aidera les comtés du Kenya à surmonter des défis importants découlant du transfert de certains pouvoirs détenus auparavant par le gouvernement central. L'objectif de l'équipe de recherche est de solidifier les capacités des gouvernements de comté afin de maintenir la discipline financière, d'améliorer l'efficacité opérationnelle et d'affecter les ressources en fonction des priorités de développement nationales.

Création de meilleures conditions de développement
La constitution du Kenya de 2010 a mis en place un système de gouvernement transféré comptant 47 gouvernements de comté. La constitution a établi que les gouvernements de comté joueraient un rôle important dans le développement politique et économique du Kenya. Cependant, la transition comporte certaines difficultés. Les comtés souffrent d'une gestion financière et d'une responsabilité faibles, d'un manque de moyens humains et d'écarts de développement qu'il faut régler.

Le Kenya Institute for Public Policy Research and Analysis, la Kenya School of Government et l'Office of the Controller of Budget travailleront ensemble pour renforcer les systèmes publics de gestion financière des comtés afin d'améliorer la prestation de services et d'établir un environnement propice au développement.

Réduction de la pauvreté, amélioration du bien-être
Le projet vise à aider les gouvernements de comté à améliorer leur discipline financière, à affecter efficacement les ressources et à fournir aux citoyens les services pour lesquels ils paient. Il favorisera une meilleure prestation des services publics, en améliorant le bien-être et en diminuant la pauvreté. Les résultats escomptés concordent avec la stratégie de développement à long terme du Kenya, Vision 2030.

L'équipe de projet utilisera le Public Expenditure and Financial Accountability Framework pour évaluer les capacités administratives, législatives et de gestion financière des gouvernements de comté du Kenya. Elle déterminera les lacunes à combler afin de planifier des activités de développement des capacités pour les agents financiers et budgétaires nationaux ainsi que ceux du comté. Les activités du projet comprennent :
- des tables rondes,
- un rapport de mise en oeuvre,
- une mission sur le terrain dans six comtés du Kenya,
- des sondages, des entrevues avec des témoins privilégiés et des groupes de discussion,
- une recherche et une analyse secondaires.

L'équipe de projet préparera un rapport contenant ses conclusions et recommandations ainsi que des exposés de politiques, des articles et des blogues.

Financement du projet
Ce projet est financé dans le cadre de l'ITT. L'ITT est un programme financé par plusieurs bailleurs de fonds qui vise à renforcer les capacités des institutions indépendantes vouées à la recherche sur les politiques, ou think tanks, dans les pays en développement. L'objectif est d'améliorer la capacité des groupes de réflexion à effectuer des recherches rigoureuses, susceptibles d'éclairer et d'influencer les politiques.

Durant la deuxième phase de l'ITT (2014-2019), on subventionnera 43 institutions en vue de les aider à consolider leur rôle d'acteurs du développement crédibles dans leur pays et, dans certains cas, à l'échelle régionale et internationale.

Projet nᵒ

108248

État du projet

Actif

Date de début

Friday, April 1, 2016

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Okidi, John

Financement total

CAD$ 238,900

Pays

Afrique, Afrique de l'Est

Chargé(e) de projet

Joseph Kieyah

Chargé(e) de projet

Dickson Khainga

Institution

Kenya Institute for Public Policy Research and Analysis

Pays d' institution

Kenya