Renforcer la communauté des données ouvertes pour le développement dans la région MOAN

En se joignant au mouvement international Données ouvertes pour le développement (DOD), la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MOAN) continue de bâtir une communauté de données dynamique. Les gouvernements s’intéressent de plus en plus à la manière dont les données ouvertes peuvent améliorer leurs services et ils sont à la recherche de moyens de renforcer les capacités de leurs fonctionnaires dans ce domaine. Presque tous les pays de la région mènent des activités en lien avec les données gouvernementales ouvertes, et la Jordanie et la Tunisie viennent en tête à titre de membres du Partenariat pour un gouvernement transparent (PGT); quant au Maroc, il exprime un intérêt renouvelé à se joindre au partenariat. De plus, la possibilité que des innovations propulsées par les données ouvertes génèrent des activités commerciales suscite aussi son lot d’attention de la part des gouvernements de la région.

La création d’un centre des DOD dans la région MOAN est nécessaire pour établir un réseau stratégique pour la communauté des données ouvertes dans la région. En s’efforçant de mobiliser la capacité des données ouvertes à l’égard de divers aspects du développement, le centre coordonnera les activités continues et y participera, puis effectuera des recherches sur les données ouvertes dans la région, en se concentrant sur les objectifs et en harmonisant les efforts avec les défis communs. Il cernera les lacunes dans l’utilisation des données ouvertes, appuiera la création de normes, renforcera les capacités, appuiera et évaluera les politiques, puis rationalisera les efforts dans toute la région.

On s’attend à ce que ce projet, mis en oeuvre avec un partenaire local, l’Université américaine du Caire, débouche sur une capacité accrue en matière de recherche et de représentation de la communauté des données ouvertes dans la région MOAN. Il vise à résoudre les défis en matière de développement, ainsi qu’à établir des liens plus solides avec les initiatives et les partenaires dans le domaine des données ouvertes. On prévoit aussi que les constatations et les recommandations issues du projet permettront d’améliorer les innovations commerciales et civiques dans divers domaines, ainsi que d’éclairer les débats stratégiques relatifs à la collecte et à la gestion de même qu’à l’utilisation efficaces des données ouvertes pour le développement dans la région, en insistant particulièrement sur la protection des renseignements personnels, la sécurité et la qualité.

Projet nᵒ

108493

État du projet

Actif

Durée

15 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Raed Sharif

Financement total

CAD$ 485,000

Pays

Algérie, Égypte, Jordanie, Liban, Moyen-Orient, Maroc, Nord du Sahara, Territoires palestiniens, Soudan, Tunisie

Chargé(e) de projet

Nagla Rizk

Institution

The American University in Cairo

Pays d' institution

Egypt

Site internet

http://www.auc-inf.org/www/main.html