Renforcement des capacités de recherche et de l'élaboration de politiques fondées sur des données probantes en Afghanistan et en Asie centrale

L'Afghanistan et l'ensemble de l'Asie centrale n'ont pas les capacités voulues pour effectuer des analyses empiriques ni pour créer des politiques fondées sur des données probantes émanant de la recherche. Afin de s'atteler aux priorités gouvernementales, la région a besoin de travaux de recherche de qualité répondant à la demande locale; il lui faut aussi des compétences en analyse pouvant contribuer à l'élaboration de politiques qui favorisent des interventions efficaces en matière de développement.

Ce projet d'une durée de 39 mois, cofinancé par la Fondation Aga Khan Canada (la Fondation) et mis en oeuvre en collaboration avec trois centres de l'University of Central Asia (IPPA, MSRI et SPCE), abordera le problème sous un angle régional. La recherche se situera dans la ligne des stratégies actuelles de reconstruction de l'Afghanistan et mettra à profit l'expérience que le Réseau Aga Khan de développement a acquise dans la région.

Le projet renforcera les pratiques qui ont cours, en matière de recherche et d'élaboration des politiques, au sein d'un petit groupe d'entités et de représentants du secteur de l'enseignement supérieur, du secteur public et de la société civile, en Afghanistan, au Tadjikistan et au Kirghizistan. Il comporte trois composantes :
- renforcer, dans les trois pays, les capacités d'analyse et d'élaboration de politiques publiques fondées sur des données probantes, grâce au concours de l'Institute of Public Policy and Administration (IPPA);
- soutenir, par l'intermédiaire du Mountain Societies Research Institute (MSRI), un groupe de chercheurs de la région qui se penche sur les questions relatives à la gestion des ressources naturelles et aux économies des zones de montagnes;
- renforcer les capacités de planification des représentants des gouvernements locaux en matière de développement économique et communautaire, surtout dans les zones rurales, par l'intermédiaire de la School of Professional and Continuing Education (SPCE).

Le Tadjikistan et le Kirghizistan ne sont pas visés normalement par la programmation du CRDI; leur inclusion est toutefois indispensable à l'application de la démarche régionale recommandée par la Fondation, qui investit dans le projet des sommes considérables.

Projet nᵒ

107295

État du projet

Actif

Date de début

Friday, March 1, 2013

Durée

39 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Weston, Ann

Financement total

CAD$ 1,750,000

Pays

Asie

Chargé(e) de projet

Sarah Atchison

Institution

Fondation Aga Khan Canada

Site internet

http://www.akfc.ca