Renforcement des capacités de recherche en vue de mieux comprendre les changements climatiques dans le bassin de l'Indus et de mieux s'y adapter

Le bassin fluvial de l'Indus abrite le plus grand système d'irrigation de surface limitrophe au monde. À l'été 2010, des précipitations abondantes doublées d'une crue soudaine des eaux ont provoqué des inondations dévastatrices, aggravées par de nombreuses lacunes dans la manière dont les institutions ont géré la crise. Cette situation a mis en lumière les difficultés découlant d'une mauvaise gouvernance ainsi que la menace que font peser les changements environnementaux à l'échelle planétaire. Cette subvention permettra à une équipe de chercheurs dirigée par l'Institute of Social and Environmental Transition (ISET) et son pendant pakistanais (ISET-P) de recenser les principaux acteurs dans le domaine; de réaliser une brève méta-analyse des divers rapports de la situation après les inondations; de tirer de données secondaires émanant des travaux de l'ISET dans la région et ailleurs des enseignements susceptibles d'éclairer le programme " build back better " (reconstruire en mieux) proposé par le gouvernement; et de mener des consultations auprès des intervenants pour comprendre ce qui s'est passé dans un transect particulier du bassin de l'Indus. Le projet devrait permettre de mieux comprendre les causes des inondations de 2010 et fournir des bases scientifiques à l'élaboration de politiques visant la gouvernance et la gestion des eaux dans un contexte d'incertitude du climat.

Projet nᵒ

106487

État du projet

Terminé

Date de début

Tuesday, March 1, 2011

Date butoir

Saturday, August 24, 2013

Durée

18 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Ahmed, Sara

Financement total

CAD$ 150,400

Pays

Pakistan

Chargé(e) de projet

Mohammad Fawad Khan

Institution

Institute for Social and Environmental Transition

Site internet

http://www.i-s-e-t.org