Renforcement des capacités de recherche en agriculture visant le développement en Afrique subsaharienne

Ce projet formera un nouveau groupe de chefs de file de la recherche en agriculture en Afrique de l'Ouest et centrale francophone. Dans la région, le nombre de scientifiques agricoles a chuté, à un moment où l'on a besoin d'une recherche de grande qualité pour améliorer la sécurité alimentaire et les moyens de subsistance.

Occasions de formation et de recherche
Au total, 20 bourses de formation et de recherche seront délivrées à des étudiants en maîtrise et en doctorat, issus de pays où les besoins en sécurité alimentaires sont critiques : République démocratique du Congo, Sierra Leone, Tchad et Togo.

Le Conseil ouest et centre africain pour la recherche et le développement agricole (CORAF) assume la responsabilité générale du projet et veillera à ce que la formation cadre avec les priorités nationales en matière de recherche en agriculture.

Les étudiants recevront une formation aux méthodes de recherche, un enseignement et du mentorat à Ibadan, au Nigeria, dans les installations de classe mondiale de l'Institut international d'agriculture tropicale (IITA). C'est l'IITA qui met en oeuvre le projet. Les étudiants entreprendront ensuite des missions de recherche appliquée sur des questions d'intensification durable et de systèmes d'innovation postrécolte dans divers centres de recherche de l'IITA. Des scientifiques expérimentés superviseront leur travail.

Amélioration de l'implication dans la recherche et de sa qualité
Les femmes recevront 50 % des bourses pour qu'elles participent davantage à la recherche en agriculture et soient mieux sensibilisées dans leur pays.

Ce projet permettra :
- de recréer la capacité de recherche en agriculture dans la région;
- d'augmenter la collaboration entre le CORAF, l'IITA, les centres nationaux de recherche en agriculture et les universités;
- d'aider les étudiants à produire des données de recherche utiles, qui répondront aux besoins des petits exploitants et d'autres acteurs de la chaîne alimentaire;
- de diffuser les résultats par l'intermédiaire de ces publications et d'autres.

Les étudiants bénéficieront d'une aide pour entreprendre six à 12 mois de recherche en laboratoire et sur le terrain à l'IITA. Ils acquerront une expertise scientifique et de recherche et finaliseront des thèses et des dissertations, sous le mentorat de scientifiques.

Les étudiants renforceront également leurs compétences en matière de recherche, d'enseignement et de mentorat grâce à des cours intensifs, dispensés à l'IITA, à Ibadan.

Projet nᵒ

107855

État du projet

Actif

Date de début

Thursday, January 1, 2015

Durée

42 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Butare, Innocent

Financement total

CAD$ 622,000

Pays

Sud du Sahara

Coresponsable de projet

Zoumana Bamba

Coresponsable de projet

Ms. Julienne Kuiseu

Institution

Conseil ouest et centre africain pour la recherche et le développement agricoles

Site internet

http://www.coraf.org