Renforcement de la justice sexospécifique au Nigeria : regard sur la participation citoyenne des femmes

Au Nigeria, un large éventail de facteurs historiques, politiques et culturels tantôt entravent, tantôt favorisent une participation citoyenne des femmes respectueuse de leurs droits. Cette subvention permettra aux responsables de l'Initiative for Women's Studies du Nigeria d'entreprendre, en collaboration avec cinq organisations pour femmes, un projet de recherche-action sur la participation citoyenne des femmes. En effet, la réalité dans ce domaine ne correspond pas à l'idéal inscrit dans la législation et dans les engagements internationaux du pays. Des chercheurs examineront en quoi les relations qu'entretiennent les femmes dans leur famille, leur collectivité et la société civile influent sur leur participation citoyenne, et analyseront la lutte pour le respect de leurs droits dans un contexte de pluralisme juridique. Ils porteront une attention accrue au problème de la violence faite aux femmes, problème existant à l'échelle de la fédération, et examineront les facteurs qui entourent ce phénomène, par exemple l'application du droit coutumier et des lois pénales en vertu de la charia, dans cinq États du pays. Les données aideront les groupes de la société civile dans les efforts de plaidoyer qu'ils déploient afin d'éliminer les injustices fondées sur le sexe.

Projet nᵒ

104088

État du projet

Terminé

Date de début

Tuesday, April 10, 2007

Date butoir

Thursday, March 11, 2010

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Thioune, Ramata Aw

Financement total

CAD$ 407,600

Pays

Afrique, Nigéria, Sud du Sahara

Chargé(e) de projet

Charmaine Pereira

Institution

Initiative for Women's Studies in Nigeria

Pays d' institution

Nigeria