Renforcement de la gouvernance démocratique par les TIC - relèvement du Kenya après les élections

Faute de créer et d'entretenir un courant favorable aux réformes, le Kenya a vu son climat politique se dégrader, la contestation des résultats des élections générales de décembre 2007 n'étant que le point culminant. La communauté internationale s'inquiétant de la perturbation de l'ordre public, l'Union africaine (UA), après avoir consulté l'Organisation des Nations Unies (ONU), a désigné comme médiateur l'ancien secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, afin de dénouer la crise. Au terme de consultations soutenues, quatre points ont été approuvés et ont servi de base à un accord de paix national. Le 4e point, qui insistait sur la nécessité de s'atteler aux réformes de gouvernance qui s'imposent depuis longtemps et de se pencher les injustices de longue date, revêt une importance particulière. Ces réformes sont si nécessaires à la stabilité future du Kenya que si elles ne sont pas mises en oeuvre, il est possible que le pays traverse à nouveau un conflit violent et se fragmente davantage. Ce projet vise à stimuler la participation citoyenne à la demande de réformes au moyen des technologies de l'information et de la communication (TIC), soit les médias électroniques (télévision, radio), les médias écrits, les outils de réseautage social sur Internet et la messagerie texte sur téléphones mobiles. Les chercheurs chercheront des lacunes dans la couverture par les médias des réformes de gouvernance proposées et dans la compréhension de ces réformes par les citoyens. Ils s'emploieront également à établir une plateforme où les citoyens et les responsables des politiques pourront s'engager dans un dialogue sur les réformes, et à compiler les opinions et les idées de la population recueillies en ligne ou en personne. Enfin, les chercheurs porteront ces opinions et préoccupations à l'attention des organismes gouvernementaux concernés, et ils consigneront les enseignements à tirer et les incidences en matière de politiques, en vue d'une diffusion à grande échelle. Le but : faire en sorte que les citoyens participent au relèvement du pays après les émeutes postélectorales.

Projet nᵒ

105269

État du projet

Terminé

Date de début

Monday, March 1, 2010

Date butoir

Friday, October 26, 2012

Durée

12 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Karuru, Njeri

Financement total

CAD$ 348,700

Pays

Afrique, Kenya, Sud du Sahara

Chargé(e) de projet

Mr. Edwin Barasa

Institution

Africa Peace Forum

Pays d' institution

Kenya