Renforcement de la capacité de recherche sur les systèmes de santé au Mozambique

Au Mozambique, le secteur de la santé est aux prises avec des défis qui touchent l'ensemble du système. Les maladies transmissibles continuent d'alourdir la charge de morbidité au pays tandis que les maladies non transmissibles sont en progression. Des programmes ciblant certaines maladies transmissibles comme la tuberculose, le paludisme et le VIH/sida sont parvenus à réduire quelque peu la charge de morbidité. La situation ne peut toutefois pas s'améliorer davantage si les problèmes du système de santé en général ne sont pas abordés.

Ce projet de recherche vise à renforcer la capacité de recherche sur les systèmes de santé en finançant la formation et la recherche pour le personnel de l'Instituto Nacional de Saude (INS) et de la direction de la planification et de la coopération du ministère de la Santé. Plus précisément, les objectifs sont les suivants :
- renforcer les capacités individuelles et institutionnelles;
- donner aux chercheurs les moyens de fournir les données probantes et l'expertise nécessaires pour renforcer le système de santé;
- appuyer la recherche dans les domaines prioritaires selon le programme national en matière de recherche;
- accroître la productivité de la recherche sur les systèmes de santé adaptée au contexte et aux besoins du Mozambique;
- favoriser l'obtention de constatations fondées sur des données probantes qui se répercutent de manière durable et à long terme sur le système de santé, les politiques et les pratiques en santé;
- mettre en place un programme de recherche et de formation sur les systèmes de santé.

L'économie du Mozambique se relève encore d'une longue période de guerre civile et d'instabilité politique. Bien que l'économie soit appelée à croître, la pénurie de main-d'oeuvre prévue dans le pays constitue un obstacle majeur à la réalisation de son plein potentiel. Ces pénuries n'épargnent pas la prestation de services et la recherche dans le secteur de la santé. Bien que plusieurs initiatives aient été mises en place pour régler le problème, elles sont fragmentaires et mettent l'accent sur la biomédecine plutôt que sur le système de santé.

L'INS est l'organisme national de recherche sur la santé mandaté par le ministère de la Santé du Mozambique. La direction de la planification et de la coopération du ministère agira comme partenaire dans le cadre du projet. Elle est responsable des dossiers du ministère en ce qui concerne les enveloppes nationales pour la santé, l'affectation des ressources et les systèmes nationaux d'information sur la santé. Elle dirige également les activités d'évaluation et les enquêtes sur la santé à grande échelle.

Le principal partenaire externe est l'organisme national de recherche sur la santé du Brésil, la FIOCRUZ. L'organisme participera à l'élaboration et à l'offre de formations de courte durée, de même qu'à la préparation d'un programme de maîtrise en recherche sur les systèmes de santé. Le programme sera fondé sur deux programmes de maîtrise axés sur le renforcement des capacités en santé : la maîtrise en biomédecine, programme combiné INS-FIOCRUZ ainsi que la maîtrise en santé publique et épidémiologie de terrain, une collaboration entre l'Université Eduardo Mondlane et les Centres for Disease Control des États-Unis.

Les partenaires du projet seront l'Université Eduardo Mondlane, la Health Economics Unit de l'Université du Cap, en Afrique du Sud, et EQUINET, un réseau régional pour l'équité en santé en Afrique australe et orientale. L'Université du Cap contribuera également à la formation doctorale de deux membres du personnel de l'INS.

Le projet devrait durer quatre ans et demi. Il permettra de fournir au ministère de la Santé des données probantes qui éclaireront le processus décisionnel en matière de politiques sur la santé. Les recherches menées dans le cadre de la formation seront harmonisées aux priorités nationales en matière de recherche sur les systèmes de santé.

Projet nᵒ

107278

État du projet

Actif

Date de début

Friday, March 1, 2013

Durée

54 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Godt, Sue

Financement total

CAD$ 942,900

Pays

Mozambique

Chargé(e) de projet

Dr Francisco Siedade Mbofana

Institution

Instituto Nacional de Saúde

Site internet

http://www.ins.gov.mz