Rendement des entreprises en Asie - utilisation de données sur les entreprises aux fins de l'élaboration des politiques

Les micro et petites entreprises jouent un rôle déterminant en matière de création d'emplois et de croissance économique, mais c'est en prenant de l'essor qu'elles apportent une contribution encore plus concrète. Dans les pays en développement, toutefois, la grande majorité des micro et petites entreprises ne prennent jamais d'expansion et ne comptent que quelques employés, et exercent souvent leurs activités en marge de l'économie structurée. Malgré tout, quelques petites entreprises à haut rendement connaissent un essor fulgurant et considérable, qui est en grande partie responsable de la croissance globale du secteur des petites entreprises, surtout dans les économies à croissance rapide d'Asie.

La recherche n'a pas encore permis de déterminer les facteurs qui contribuent à l'essor si rapide de ces entreprises à haut rendement. Les bonnes occasions d'affaires, qui émergent à mesure que les économies croissent, figurent au nombre des explications plausibles. Toutefois, ces débouchés ne suffisent pas, à eux seuls, à favoriser l'essor des entreprises. Les entrepreneurs doivent également posséder les compétences, les ressources et les outils technologiques leur permettant de saisir les bonnes occasions qui se présentent. De façon générale, les femmes disposent d'un accès bien plus limité à ces éléments que les hommes.

Ce projet, qui relève de l'Asian Institute of Management Policy Center des Philippines, examinera les conditions qui nuisent ou sont favorables à l'essor des micro et petites entreprises dans les économies émergentes d'Asie. Il produira des données probantes au sujet des entreprises sur les facteurs qui permettent à ces dernières de prendre de l'expansion, d'innover et de faire face aux crises. Les chercheurs étudieront également la question des entreprises dirigées par des femmes ainsi que celle des entreprises du secteur non structuré.

Le projet favorisera l'utilisation de données sur les entreprises dans les débats sur les politiques publiques et s'intéressera à trois grandes questions en matière de développement de l'entreprise, à savoir les obstacles, l'innovation et la vulnérabilité aux crises. Il examinera les facteurs qui influent sur les occasions d'affaires et les capacités, en particulier au chapitre de l'innovation, afin d'apporter un éclairage sur les interventions en matière de politiques et les programmes de développement susceptibles de profiter aux micro et petites entreprises. Il contribuera en outre à renforcer les capacités des chercheurs qui s'intéressent au comportement des entreprises et diffusera les résultats de recherche auprès des secteurs public et privé.

L'équipe du projet lancera un appel à propositions concurrentiel en vue d'obtenir de 10 à 12 communications, dont des études de cas, rédigées par des organismes de pays à revenu intermédiaire d'Asie à partir de données sur les entreprises et portant sur le rendement des petites entreprises par rapport à celui de grandes unités de production. De 10 à 12 articles seront ainsi publiés dans un numéro spécial de la revue Asian Journal of Business qui sera consacré aux entreprises et à la croissance partagée.

Projet nᵒ

106902

État du projet

Terminé

Date de début

Friday, May 25, 2012

Date butoir

Friday, July 25, 2014

Durée

20 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Rodriguez, Mr. Edgard

Financement total

CAD$ 502,300

Pays

Asie

Chargé(e) de projet

Prof. Ronald Mendoza

Institution

AIM Scientific Research Foundation

Site internet

http://www.aim.edu