Régulation de l’immunité de l’hôte à médiation par cellules souches par voie sphingolipidique

De nombreuses affections, y compris les maladies auto-immunes, les infections et le cancer, sont principalement causées par des changements au fonctionnement du système immunitaire humain. Les recherches donnent à penser que la voie sphingolipidique joue un rôle important dans les fonctions des cellules souches hématopoïétiques et donc dans la production de cellules immunitaires matures et le fonctionnement du milieu environnant. Ce projet utilisera des méthodes avancées de biologie moléculaire et de génétique appliquées à des cellules humaines et à des souris génétiquement modifiées pour examiner comment le système immunitaire humain se développe à partir des cellules souches hématopoïétiques et comment l’immunité de l’hôte est établie. Il explorera également les cycles diurnes et nocturnes qui influent sur le fonctionnement du système immunitaire afin de déchiffrer le mécanisme qui régit différentes réponses immunitaires de l’hôte et les taux de mortalité à la suite d’infections bactériennes induites pendant l’après-midi (mortalité élevée) et pendant la nuit (faible mortalité).

Ces recherches ont le potentiel de contribuer à notre compréhension du système immunitaire et de mener à des avancées dans le traitement des patients. D’autres répercussions favorables pourraient inclure des méthodes optimisées pour produire des cellules immunitaires en vue d’une greffe de cellules, de meilleurs médicaments pour traiter des maladies liées à un fonctionnement anormal des cellules immunitaires, et de meilleures méthodes pour déterminer à quel moment administrer un médicament afin d’obtenir l’effet maximal.

Le projet est dirigé au Canada par le University Health Network et l’Université de Toronto, en collaboration avec le Weizmann Institute (Israël) et l’hôpital oncologique de l’Instituto Mexicano del Seguro Social (Mexique). Ce projet et son financement ont été approuvés par le deuxième concours de recherche du Programme conjoint canado-israélien de recherche en santé, un partenariat entre le Centre de recherches pour le développement international du Canada, les Instituts de recherche en santé du Canada, l’Israel Science Foundation et la Fondation Azrieli. Ce programme canado-israélien de sept années, qui dispose d’un budget de 35 millions CAD, met à contribution les compétences scientifiques uniques des deux pays et facilite le réseautage avec les pairs en Afrique, en Asie et en Amérique latine. Les projets incluent un plan d’intégration de chercheurs de pays à faible revenu et à revenu intermédiaire qui permettra d’établir des relations scientifiques à long terme.

Projet nᵒ

108401

État du projet

Actif

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Fabiano Santos

Financement total

CAD$ 669,957

Pays

Mondial

Chargé(e) de projet

John Dick

Institution

University Health Network/Réseau universitaire de santé

Pays d' institution

Canada