Réduire la mortalité infantile : le rôle d’un système électronique d’information sur la santé intégré dans un téléphone cellulaire

Au Ghana, la plupart des décès d’enfants âgés de moins de cinq ans sont attribuables à des maladies infectieuses évitables. Un système de santé efficace fondé sur de l’information rigoureuse pourrait fournir des données en temps réel permettant de mieux gérer ces maladies. Par conséquent, en 2012, le Ghana Health Service s’est doté du logiciel District Health Information Management System. Ce système n’est toutefois pas fonctionnel dans les régions rurales du Ghana. Dans ces collectivités difficiles d’accès, les établissements de santé sont encore tributaires d’un système de rapports sur papier, qui est souvent inexact et incomplet, et dont la difficulté d’accès nuit à la prise de décisions rapides.

Le présent projet vise à accroître la qualité et la rapidité de la prise de décisions fondée sur des données probantes pour améliorer les résultats en matière de santé des enfants dans les régions rurales du Ghana. Les objectifs seront atteints par l’établissement d’un système d’information sur la santé durable permettant de recueillir des données sur les enfants âgés de moins de cinq auprès des personnes qui prennent soin d’eux ou auprès des établissements de santé, ainsi que par le renforcement de la capacité des divers intervenants à utiliser les données de manière adéquate.

Le projet utilisera la fonction polyvalente d’un système d’information sur la santé intégré dans un téléphone cellulaire pour permettre aux fournisseurs de soins de cibler les problèmes de santé des enfants. Le système reliera les soignants à un système centralisé comportant des algorithmes pour collecter des données sur les symptômes des enfants et permettre aux soignants d’interagir avec les travailleurs de la santé pour obtenir des conseils et un suivi. Le système sera également connecté au système du Service de santé du Ghana afin de fournir des données en temps réel.

Ce projet représente l’un de neuf projets s’étendant sur deux régions (l’Afrique de l’Ouest et le Moyen-Orient) et englobant deux thématiques (la santé sexuelle et reproductive des adolescents et les systèmes d’information sur la santé).

Le projet est étroitement lié à la Politique d’aide internationale féministe du Canada, aux priorités stratégiques définies dans la Stratégie mondiale pour la santé de la femme, de l’enfant et de l’adolescent (2016-2030) menée par l’Organisation mondiale de la Santé, et au Programme de développement durable à l’horizon 2030.

Projet nᵒ

108678

État du projet

Actif

Durée

48 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Marie-Gloriose Ingabire

Financement total

CAD$ 743,500

Pays

Ghana