Réduction des pertes de fruits en Inde et au Sri Lanka grâce à la nanotechnologie (FCRSAI)

L'Inde et le Sri Lanka sont d'importants producteurs de légumes et de fruits tropicaux, mais ils enregistrent chaque année des pertes après récolte atteignant de 35 % à 40 % qui sont évaluées à environ 800 millions de dollars. Ces pertes se répercutent sur les moyens de subsistance de près du tiers de la population, laquelle est surtout composée de petits exploitants agricoles. Les travaux de recherche antérieurs visant à améliorer la durée de conservation après récolte ont visé principalement à conserver la fermeté de fruits, ce qui est contre-indiqué pour les fruits tropicaux comme la mangue. Ce projet réunit des partenaires de recherche du Canada et de l'Asie du Sud dans le but de mettre au point d'un nouveau mode d'emballage basé sur la nanotechnologie, qui permettra de prolonger la durée de conservation des fruits et d'améliorer, par conséquent, la sécurité des denrées alimentaires locales et des moyens de subsistance. Les nanovecteurs nécessaires seront obtenus à partir de déchets d'origine agricole, soit les fibres naturelles extraites de la coque de la noix de coco et du pseudotronc du bananier, ce qui créera de nouvelles possibilités de revenu pour les petits entrepreneurs, en particulier pour les femmes. Le projet mise aussi sur des liens avec le secteur privé pour la fourniture d'articles d'emballage biodégradables. Les chercheurs visent à adapter les technologies mises au point dans le cadre de ce projet à d'autres cultures horticoles importantes, dont les fleurs et les légumes. L'industrie des fruits à chair tendre, dont les baies, profitera de ces retombées qui seront aussi applicables au Canada. Ce projet est financé par le CRDI et Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada par le truchement du Fonds canadien de recherche sur la sécurité alimentaire internationale (FCRSAI).

Projet nᵒ

106931

État du projet

Terminé

Date de début

Thursday, March 1, 2012

Date butoir

Thursday, November 20, 2014

Durée

30 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Ahmed, Sara

Financement total

CAD$ 2,181,302

Pays

Canada, Inde, Sri Lanka

Chargé(e) de projet

Dr. Shanthi Wilson Wijeratnam

Institution

Industrial Technology Institute

Site internet

http://iti.lk/en/

Chargé(e) de projet

Dr. K.S. Subramanian

Institution

Tamil Nadu Agricultural University

Site internet

http://www.tnau.ac.in/

Chargé(e) de projet

Dr. Jayasankar Subramanian

Institution

University of Guelph

Site internet

http://www.uoguelph.ca