Recherche sur l’environnement alimentaire urbain obésogène, ses facteurs et les leviers politiques potentiels en Afrique du Sud et au Ghana

Plusieurs pays en développement d’Afrique connaissent une détérioration de l’environnement alimentaire. En Afrique du Sud, par exemple, les ménages en milieu urbain et périurbain (à proximité des régions urbaines), et de plus en plus ceux en milieu rural, ont recours de manière croissante à des aliments malsains et ultratransformés provenant du secteur de l’alimentation de détail structuré. Cette situation a été attribuée en grande partie à l’urbanisation rapide. Il en découle un milieu obésogène (qui cause l’obésité) menant à la prévalence de personnes obèses ou en surpoids, particulièrement parmi les pauvres en milieu urbain, parallèlement à des taux déjà élevés de sous­nutrition.

L’objectif de ce projet est de s’appuyer sur les méthodes d’épidémiologie nutritionnelle, la science des données, l’analyse de la chaîne des valeurs et l’analyse des politiques pour comprendre l’environnement alimentaire changeant. Cela comprend l’analyse de la diversité, de la qualité et des coûts des aliments achetés par les consommateurs pauvres, et des points de vente au détail qui fournissent ces aliments; les décisions en matière d’achat d’aliments des membres des populations pauvres et vulnérables; les fournisseurs principaux des aliments sains et malsains; et la dynamique de l’industrie, les stratégies organisationnelles et les politiques publiques qui façonnent ces environnements alimentaires.

Au bout du compte, le projet relèvera des occasions et des politiques précises qui créent des incitatifs pour la production et la consommation d’aliments plus sains. L’étude, menée par une équipe pluridisciplinaire, est conçue selon une approche à différentes méthodes, y compris des enquêtes, des entrevues et l’analyse de politiques. L’University of the Western Cape (UWC) dirigera le projet en Afrique du Sud, et la Kwame Nkrumah University of Science and Technology (KNUST) dirigera le projet au Ghana.

Projet nᵒ

108425

État du projet

Actif

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Samuel Oji Oti

Financement total

CAD$ 733,800

Pays

Ghana, Afrique du Sud

Chargé(e) de projet

Dr. David Sanders

Institution

University of the Western Cape

Pays d' institution

South Africa

Site internet

http://www.uwc.qc.za