Réaction du gouvernement et des collectivités à la violence liée aux stupéfiants au Mexique

Les conflits violents liés au trafic de stupéfiants au Mexique ont eu de profondes répercussions sur la qualité de vie et la santé des collectivités touchées. Néanmoins, on dispose de très peu d'information sur l'identité des victimes, sur la façon dont elles sont devenues des victimes et sur la réaction que le gouvernement a ou devrait avoir à leur égard.

Au cours des cinq dernières années, les conflits violents ont augmenté de façon importante dans de nombreuses parties du Mexique, principalement en raison du trafic de drogues illicites et de la " guerre contre la drogue " menée par le gouvernement afin de le contrer.

Même si tout le monde convient que l'épidémie de violence est bien réelle et qu'elle fait de nombreuses victimes directes et indirectes, on ne dispose d'aucune donnée fiable sur le nombre de civils tués lors de conflits opposant les forces de sécurité et les narcotrafiquants ou d'exécutions liées au commerce de la drogue. L'étendue de la violence faite aux femmes est elle aussi inconnue, tout comme le nombre de personnes ayant déménagé pour fuir la violence.

Les chercheurs entreprendront une étude qualitative dans six municipalités mexicaines touchées à différents degrés par la violence liée à la guerre contre la drogue. Elle mettra l'accent sur le vécu des victimes et la réaction du gouvernement à leur égard. Elle s'intéressera particulièrement à la nécessité de consigner les formes de violences subies par les femmes et les enfants.

Les données probantes que les chercheurs recueilleront contribueront à avoir une idée plus précise des effets que la guerre contre la drogue a sur les collectivités et sur chacun de leurs membres. L'objectif est d'utiliser ces données pour contribuer à l'établissement de cadres et de réformes juridiques et institutionnels qui permettront aux institutions mexicaines de réagir adéquatement à la situation.

Cette recherche devrait permettre de créer un manuel décrivant les services et les programmes offerts aux victimes de crimes violents dans les zones à l'étude, un guide et un module de formation mettant l'accent sur les services spéciaux destinés aux femmes et aux enfants, une formation pour les jeunes chercheurs visant à accroître leur capacité d'influencer les politiques publiques et un site Web.

Projet nᵒ

106782

État du projet

Terminé

Date de début

Friday, February 10, 2012

Date butoir

Saturday, May 10, 2014

Durée

24 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Gottsbacher, Markus

Financement total

CAD$ 391,500

Pays

Mexique

Chargé(e) de projet

Veronica Martinez Solarez

Institution

Proyectos Estratégicos Consultoria, S.C.

Site internet

http://www.proyectosestrategicos.com